juillet

09

Avis manga : Route End (tome 1)

Par GohanBlog

Encore une fois je commence une nouvelle aventure avec cette nouveauté chez Ki-oon : Route End. Dans cette noucelle histoire nous découvrons Taji, une jeune homme qui travaille dans une entreprise de nettoyage spécialisée dans les cadavres en décompositions. Les macchabées découverts sur le tard laissent des traces insupportables pour le commun des mortels, mais lui a le cœur bien accroché. Il connaît la mort, malheureusement plus jeune il a retrouvé sa mère pendue au bout d’une corde, un moment difficile pour le jeune homme qui préfère donc travailler dans ce domaine afin d’évacuer à sa manière.

Son quotidien est bousculé quand son quartier devient le théâtre de meurtres en série. Le point commun de chaque meurtre ? Le corps étalé de manière à former le mot end. C’est assez gore à voir clairement. Taji est chargé du nettoyage du cinquième corps. Mais en nettoyant celui-ci il découvre un squelette sous le parquet. Au final, on découvre surtout que son patron, son mentor, comme un père pour lui, semble reliez tout ça… Il cherche du coup à comprendre lui même pourquoi son patron est relié à tout ça, il ose du coup enquêter sur tout ça et cherche lui même des réponses aux nombreuses questions que lui et la police se posent. Ce thriller à suspens est vraiment intéressant. Nous allons découvrir bien-sûr d’autres personnages (des flics, des amis de Taji, mais aussi sa famille…). La fin du premier tome nous laisse sur un suspens énorme, très clairement j’étais choqué à la fin de celui-ci et j’avais surtout hâte d’en découvrir plus. Route end nous offre un premier tome vraiment intéressant, le dessin est propre sans être pour autant impressionnant mais on accroche surtout à l’histoire et aux personnages. J’ai clairement envie de lire la suite. Pour le moment il existe 3 tomes au Japon, j’espère juste que ça sera une histoire courte et intense et non pas une chasse à l’homme longue et chiante. 

Quelques planches (tome 1) :

ROUTE END © 2017 by Kaiji Nakagawa / SHUEISHA

Route End – Dessin & scénario : NAKAGAWA Kaiji – Éditeur : Ki-oon – Type : Seinen

Route End est disponible au prix de 7,9 € frais de port inclus. Ma note pour ce premier tome de Route End : 4 / 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.