juillet

05

Avis manga : Radiant (tome 1)

Par GohanBlog

manga radiant

Je suis toujours à la recherche de nouvelles licences, j’aime toujours autant découvrir des nouvelles histoires et c’est le cas avec le manga Radiant, un manga français qui a eu l’honneur et la chance d’être exporté au Japon. Tony Valente (l’auteur) ne peut être que fier de ce résultat qui montre à quel point tout est possible même dans un domaine aussi fermé que celui-ci. Radiant, c’est disponible depuis 2013 chez Ankama (un éditeur de chez moi, le Nord), voila plusieurs mois que j’en entends parler mais par faute de temps j’avais jamais pris le temps de découvrir cette licence et à l’aube de la Japan Expo (et de la mise en avant de Radiant par Ankama) je me suis dit que c’était l’occasion de se rattraper.

avis manga radiant

Que raconte Radiant ? C’est l’histoire de Seth, un apprenti sorcier de la région des Pompo Hills qui cherche à devenir à la fois meilleur (le meilleur ?) mais aussi aider son prochain en éliminant les Némésis, des créatures qui tombent du ciel qui contaminent et déciment tous ceux qu’ils touchent. Il faut savoir qu’il existe plusieurs catégories, les humains qui ne peuvent pas faire grand chose face aux Némésis ni même face aux sorciers, les sorciers qui eux survivent face aux Némésis et les Némésis qui cherche une seule chose : détruire.

Dans ce premier tome nous découvrons donc les bases de l’histoire, nous en apprenons plus sur le jeu Seth qui semble avoir un potentiel incroyable mais ne semble pas maîtriser tout ça ni connaitre les bonnes bases pour être un sorcier. Il préfère par exemple foncer dans le tas et détruire à mains nues plutôt que d’utiliser la sorcellerie pour se battre à distance ou se protéger. Comme tout bon shonen, l’héros principal est charismatique, semble puissant mais ne maîtrise pas encore tout ça. Il est accompagné dans un premier temps par Alma, une sorcière qui elle semble par contre maîtriser ses pouvoirs et la sorcellerie de manière générale mais qui semble un peu moins maîtriser Seth.

L’histoire semble avancer assez vite, nous découvrons rapidement plusieurs éléments importants. Les sorciers par exemple possèdent une infection, visible ou non, chez Seth par exemple ce sont ces cornes “diaboliques”, chez Alma ça semble plutôt un mal de crâne qu’elle n’arrive pas forcement à contrôler. Je pense que l’auteur, Tony Valente, risque de s’amuser en inventant des infections… particulières ! D’ailleurs le manga Radiant est plutôt drôle, durant ce premier tome j’ai régulièrement rigolé. Un manga qui mélange action, humour et une bonne histoire c’est pour moi une excellente base.

La suite s’annonce particulièrement intéressante puisque Seth a décidé non pas de tuer chaque Némésis qui tombe sur terre mais plutôt de trouver la source de tout ça, cette source nommée Radiant. Il va devoir entre temps je pense a la fois apprendre de nombreuses choses pour maîtriser son don mais surtout aussi se débarrasser peut être d’ennemis sorciers qui semble intéressé par son “pouvoir”.

Quelques images :

Radiant – Dessin & scénario : Tony Valente – Éditeur : Ankama

Chaque tome est disponible au prix de 7.95 € frais de port inclus. Ma note pour le manga Radiant (tome 1)  : 4 / 5

4 réponses à “Avis manga : Radiant (tome 1)”

  1. Stommy_cop dit :

    Merci pour ce retour qui donne envie.

  2. […] Avis manga : Radiant (tome 1) […]

  3. […] : Ayakashi. En plus d’être une nouvelle licence c’est un manga français comme Radiant que j’ai récemment découvert. Ayakashi vient tout droit de l’univers d’Izu, un […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.