août

10

Avis manga : Pinsaro Sniper – Tome 1

Par GohanBlog

J’adore découvrir de nouvelles licences. Meian est une jeune maison d’édition manga mais propose déjà de nombreux titres. Vous avez certainement entendu parler de Kingdom, un Seinen incroyable qui possède déjà 58 tomes (46 tomes en France) ! Mais Meian propose également d’autres titres comme les 7 ninjas d’Efu, Egregor ou encore Angolmois. Mais aujourd’hui je vais vous parler de Pinsaro Sniper, une oeuvre disponible dans la collection Daitan ! Une collection qui souhaite se distinguer des parcs codes shojo / shonen et Seinen. Ce manga ne rentre pas dans les cases dans manga “classique”. En voyant la couverture d’ailleurs je m’attendais à un Seinen avec une jolie demoiselle n’hésitant à pas déglinguer des gens avec son sniper le tout dans un style de film d’action à la Fast and Furious. Alors soyons clair : PAS DU TOUT. Tout d’abord, il faut savoir que Pinsaro Sniper n’est clairement pas à mettre entre toutes les mains. On est dans le parfait mixte entre le hentai et le Seinen. Oui c’est cru, oui on voit des scènes violences, mais on voit aussi et surtout de nombreuses scènes sexuelles et bien détaillées. Maintenant que vous êtes prévenus, vous savez à quoi vous attendre. 

Pinsaro sniper : du salon rose jusqu’à votre tombe… 

Ce premier tome de Pinsaro Sniper est l’occasion de découvrir la vi de Yuki Kaido, une jeune employée d’entreprise comme les autres, en tout cas, en apparence. La nuit, elle travaille pour un salon rose, un club de charme. Mais cette activité nocturne lui sert à cacher son troisième et plus important travail: tueuse à gages. Avec son sniper, Yuki n’hésite pas à combattre le crime et la corruption à sa manière. Chaque chapitre est donc l’occasion de découvrir un nouveau contrat avec finalement le même procédé : Le client débarque au club de charme, ils couchent ensemble (que ce soit un homme, une femme, un vieux, une ado…) et ensuite elle accomplie sa mission. Le procédé est clairement particulier. Quand on sait à quoi s’attendre du manga, ce n’est pas choquant, mais quand on ne sait pas a quoi s’attendre, ça peut être très surprenant (c’était mon cas). Maintenant que je connais l’ambiance du manga, le tome 2 me sera moins choquant très certainement. Graphiquement, l’auteur nous propose une oeuvre très aboutie, il y’a de très belles planches, j’aime beaucoup les effets utilisés lorsque la balle est tirée (ça me fait penser au jeu Sniper Elite). Vais-je continuer l’aventure ? Oui, maintenant que je sais a quoi m’attendre ça me dérange plus et je trouve ça presque fun.

Trailer du lancement :

Pinsaro Sniper – Dessin & scénario : Tabe Koji – Éditeur : Meian – Public averti

Ma note pour le tome 1 : 15 / 20 . Chaque tome est disponible au prix de 6,95 € frais de port inclus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.