janvier

18

Avis manga : Egregor (Tome 1)

Par Nitsu

D’abord sorti en 2017 et abandonné suite à des différents entre le duo de dessinateurs de l’époque, Egregor revient avec un reboot, illustré par Kim Jae Hwan (dessinateur du manga WarCraft) et scénarisé par Jay Skwar, nous voici donc avec une nouvelle version disponible depuis le 10 janvier 2019 et éditée par Meian.

L’histoire nous envoie dans monde où l’on découvre Foa, un apprenti forgeron et dont nous allons suivre les aventures. Tout se déroule dans une sorte d’époque médiévale, on y découvre qu’à chaque crépuscule de pleine lune une ville aléatoire est détruite et décimée par des faucheurs. Pour défendre la population des guerriers sont formés afin d’éviter les massacres, chaque ville ou village se voit attribuer une personne capable de les aider à se défendre, ils sont appelés « égides ». Mais contre toute attente, cette fois les faucheurs décident d’attaquer de nuit, l’égide et les hommes du villages décident alors de rester et de sacrifier pour gagner du temps, laissant les femmes et les enfants s’échapper. Foa et 3 amis décident d’abandonner le groupe qui essaye de fuir afin de joindre leurs forces au combat. S’en vient une bataille sanglante où tout le monde peut faucher à chaque instant.

Le tome 1 nous annonce d’ores et déjà un manga sombre, sanglant et froid (rien d’étonnant pour un manga inspiré de Berserk) on s’attend à des morts à la chaîne et à une histoire qui s’annonce assez longue. Premièrement j’adore le style, le dessin est vraiment top, pour un manga qui se veut ultra violent, les illustrations sont vachement claires et les premières pages en couleurs sont vraiment magnifiques. Elles nous donnent vraiment envie de nous plonger dedans, les combats sont classes (bien que difficiles à suivre parfois). Par contre côté histoire, ce tome 1 est blindé d’informations, on se retrouve vite avec pleins de personnages différents donc pleins de noms en tête, et quand on à l’impression de comprendre un minimum ce qu’il se passe, d’autres informations arrivent pour nous troubler. Bien sûr plus l’histoire progressera et plus les données nous permettront de comprendre mais pour ce qui est de ce premier tome, certains passages deviennent compliqués à décrypter. Notamment lorsque l’égide se bat, on se retrouve avec plusieurs fois des visions qui s’enchaînent, on se perd un peu entre la réalité et ce qu’il se passe dans la tête du personnage mais je vous laisse découvrir ça par vous-même, de mon côté j’ai dû relire une ou deux fois quelques pages pour pouvoir passer à la suite sans être certain de ne rien rater.

Concrètement ce premier tome sert clairement à poser les bases, le monde, l’environnement et les personnages pour ensuite rentrer dans les détails pour la suite de l’histoire. Énormément d’interrogations subsistent mais malgré le côté complexe, le plaisir de lire était réel. Il me tarde de lire la suite, qui devrait arriver en Mars, pour connaitre la suite des aventures de nos quatre héros !

Quelques planches (du tome 1):

Egregor – Auteurs : Jay SKWAR (scénario) – KIM Jae Hwan (dessins) – Éditeur : Meian – Type : Shônen

Chaque tome est disponible au prix de 6.90 € frais de port inclus. Ma note pour le tome 1 : 3.5/ 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.