Avis manga : Kaiju N°8 – Tome 5

Le tome 5 de Kaiju N°8 est déjà disponible et comme d’habitude, j’ai rapidement craqué. C’est clairement l’une de mes licences coup de coeur de ces derniers mois. Kazé frappe fort il faut dire… Entre Kaiju N°8, Badass cop & Dolphin ou encore JagaAan, la lecture est plus que plaisante ! Déjà le tome 5 pour Kaiju N°8 et le rythme ne fait que monter. Alors que Kafka est démasqué et capturé par les forces de Défense qui le considèrent comme une menace, il se retrouve face à Isao Shinomiya, le directeur.

Gen Naru, un nouveau personnage ULTRA charismatique !

Ce duel face au directeur s’annonce complétement explosif. Le but est simple : le directeur est présent pour exécuter ce Kaiju. Mais Kafka lui veut prouver qu’il est un humain avant tout. Mais difficile de le croire quand on le voit se transformer, subir des chocs d’une violence rare et être à deux doigts d’exploser quiconque osera l’aborder. Car oui, toute la particularité de ce duel concerne son côté « humain ». Mais difficile de le montrer quand l’un des hommes (si pas le N°1) des plus puissants de cette planète vous affronte avec des armes provenant directement d’anciens Kaiju. C’est dire la violence de ce combat. C’est puissant, rythmé et comme d’habitude hyper bien dessiné ! 

Vous vous doutez certainement de l’issu de celui-ci, difficile d’être surprenant, mais la lecture est hyper plaisante une fois de plus. Dans un second tome, le tome 5 du manga de Kaiju N°8 nous propose de découvrir un nouveau personnage (qui est en cover, rien que ça) : Gen Naru. Qui est-il ? Tout simplement le commandant de la première unité des forces de défenses japonaises anti-kaiju. Rien que ça oui, c’est certainement l’un des hommes les plus puissants de ces forces japonaise.

Il est clairement ultra charismatique, ultra puissant, ultra badass et va rapidement nous prouver son efficacité. Car oui, comme d’habitude dans Kaiju N°8, peu de blabla mais beaucoup de combats et c’est vraiment hyper plaisant. C’est l’occasion de voir aussi Shinomiya nous montrer une fois de plus tout son talent (ce n’est pas la fille du directeur pour rien). Bref, encore une fois, la lecture est incroyablement cool que ce soit pour son scénario ou son dessin, ça reste pour moi un énorme coup de cœur. J’ai hâte de découvrir la suite… ça tombe bien ça arrive le 31 août prochain !

Quelques planches (tome 5) :

Kaiju N°8 – Auteur : MATSUMOTO Naoya – Éditeur : Kazé – Type : Shonen

Chaque tome est disponible au prix de 6.99 € frais de port inclus. Ma note pour ce tome : 18/ 20

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réseaux

Me contacter

contact.gohanblog[at]gmail.com

 

Nos partenaires

Coque Manga

Machine à sous manga

Cours de japonais en ligne