Avis manga : Kaiju N°8 – Tome 3

Depuis son lancement en 2021, Kaiju N°8 est un vrai coup de cœur. C’est typiquement le genre de shonen que j’adore ! J’ai adoré les deux premiers tomes, j’avais hâte de lire le tome 3 et c’est chose faite. Dès que ce genre de manga débarque à la maison, il est automatiquement mis tout en haut de ma pile le manga à lire (et pourtant, croyez-moi, elle est longue haha). Petit rappel : nous sommes en plein Japon ou les Kaiju existent, des monstres effroyables qui surgissent de nul part pour attaquer la population. Bien-sûr, en contre-partie une équipe appelée Forces de Défense est présente pour les éliminer. C’est comme ça que nous allons découvrir Kafka Hibino, notre personnage principal qui veut rentrer dans les Forces de Défense mais il possède surtout une « petite particularité » : c’est aussi un Kaiju. Mais il maitrise sa puissance, sa force et il se sert de tout ça finalement pour attaquer les Kaiju.

Petit problème : une poignée de personnes sont au courant. Quand il se transforme il se fait donc chasser à la fois par les autres Kaiju (qu’il attaque) mais aussi les Forces de Défense… Je pense que d’ici quelques chapitres, ça ira mieux du côté des Forces de Défense qu’il va pouvoir intégrer pleinement.

Kafka monte en puissance

Le tome 3 commence très fort ! Comme d’habitude l’auteur sait gérer les situations imposant du rythme et de la puissance. La c’est clairement le cas dans ce combat opposant les deux Kaiju. L’ennemi semble vraiment ultra puissant, d’un autre niveau, certainement l’un des plus puissants que le lecteur n’ai jamais vu. C’est un beau combat et j’ai hâte de voir « la revanche ». A peine l’un des combats terminé, un autre arrive, celui opposant Kafka contre le vice commandant Hoshina. Enfin le lecteur à l’occasion de voir le vice commandant se battre et clairement, il est ultra puissant. Il est charismatique, puissant et maitrise parfaitement sa force. A la fois rapide, agile et puissant c’est un réel plaisir à suivre ce genre de combat.

Dans la seconde partie du manga c’est un peu plus calme, l’occasion d’en apprendre plus sur certains personnages secondaires, sur les relations entre les collègues de Kafka… Mais c’est surtout l’occasion de voir que tout le monde s’inquiète des Kaiju et de leur manière d’évoluer : des Kaiju de plus en plus puissant (comme le Kaiju N°9), on a clairement l’impression qu’il y a quelqu’un derrière tout ça et que tout n’est pas fait au hasard. C’est d’ailleurs quelque chose qui va rapidement se constater puisqu’une nouvelle attaque de Kaiju (cette fois-ci plusieurs au même endroit) va arriver ! De quoi relancer le rythme à un manga déjà bien rythmé. Une fois de plus la lecture de ce nouveau tome de Kaiju N°8 est hyper agréable. Le dessin est vraiment canon également. J’ai hâte de lire a suite maintenant !

Quelques planches (tome 2) :

Kaiju N°8 – Auteur : MATSUMOTO Naoya – Éditeur : Kazé – Type : Shonen

Chaque tome est disponible au prix de 6.99 € frais de port inclus. Ma note pour ce tome : 18/ 20

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réseaux

Me contacter

contact.gohanblog[at]gmail.com

 

Nos partenaires

Coque Manga

Machine à sous manga

Cours de japonais en ligne