avril

03

Avis manga : Gleipnir (Tome 4)

Par Nitsu

Poursuivons les aventures de notre mascotte en abordant ce quatrième tome de Gleipnir. Petite piqûre de rappel même si j’imagine que vous connaissez la trame de l’histoire si vous êtes ici ! Dans ce Seinen pour public averti de chez Kana, nous suivons les aventures de Shûichi, jeune homme capable de se transformer en monstre, cherchant des réponses à ses questions et sur l’origine de ses pouvoirs, il fait la rencontre de Claire, qui elle n’a qu’un seul but, tuer l’assassin de ses parents qui n’est autre que sa sœur.

Ce tome 4 commence comme le précédent c’est terminé, plein de sang ! Shûichi laissé à moitié mort après son combat contre Subaru s’enrage et fusionne avec sa nouvelle camarde, Yoshioka. Formant alors un monstre encore plus puissant que celui qu’il était déjà. La nouvelle forme parait rassembler les souvenirs et les consciences des personnages en un seul et même monstre. Alors que l’issue du combat se dessinait, Elena (la sœur de Claire) mit un terme au combat en s’interposant entre les deux opposants. Toujours enragé, le nouveau Shûichi n’a qu’une idée en tête, éliminer Elena et Subaru…

A partir d’ici viennent un bon nombre de révélations, sur le passé et les motivations des personnages, sur les pièces recherchées, sur les pouvoirs de Shûichi et sa nouvelle capacité de fusion. Tellement d’informations qui font grandement avancer l’histoire et qui mettent le doute sur certains personnages. Le tome est parfaitement rythmé, il parait un peu en désordre parfois mais on finit toujours par s’y retrouver. L’ambiance est un cran plus sombre que celle de ses prédécesseurs, un poil plus angoissante aussi. La fusion entre Shûichi et Yoshioka est ultra classe. Malgré une histoire très sombre les émotions des personnages restent les émotions d’adolescents normaux, normalisant un peu le monde de monstres dans lequel ils vivent désormais.

Une nouvelle fois un excellent tome, variant entre horreur, sentiments et sensualité. Plein de rebondissements et de secrets. L’histoire suit son cours mais s’annonce encore périlleuse. Toujours 5 tomes disponibles en France, Gleipnir aura même droit à une adaptation en animé, une très bonne nouvelle pour cette très bonne licence !

Quelques planches (du tome 4): 

Gleipnir – Auteur : SUN TAKEDA (scénario et dessins) – Éditeur : Kana – Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 7.45 € frais de port inclus. Ma note pour le tome 4 : 4 / 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.