juin

22

Avis manga : Gannibal – tome 4

Par GohanBlog

Gannibal, c’est clairement l’un de mes coups de coeur cette année. Une licence forte, un dessin incroyable, un rythme maitrisé et une montée en puissance progressive. D’ailleurs, Meian nous propose régulièrement de belles nouveautés comme dernièrement Kengan Ashura ou Grand Blue !

Gannibal : un village pas si sympathique  

Ce tome 4 une fois de plus nous immerge dans ce village pas si sympathique. Un village qui avait pourtant bien accueilli notre personnage principal : Daigo et sa famille. Mais on va rapidement comprendre pourquoi cet accueil et pourquoi cette ambiance si particulière. Car oui, autant rentrer dans le vif du sujet : dans ce village, le cannibalisme existe encore. Des jeunes enfants semblent sacrifiés chaque année pour honorer une fête sordide. 

Retrouvez mon avis sur le premier tome en vidéo

Une fois de plus, la lecture de Gannibal est HYPER intéressante et plaisante. Encore une fois l’immersion est incroyable grâce à un rythme maitrisé mais aussi à un dessin hyper réaliste. C’est flippant, parfois gore, mais surtout tellement cool à découvrir. J’aime beaucoup ce genre d’ambiance. Alors oui, c’est malaisant par moment, oui c’est tendu par d’autres. Mais l’ambiance est bien l’élément fort de cette licence. On se demande toujours comment Daigo va s’en sortir, on se demande toujours si sa famille va s’en sortir aussi. Surtout qu’une fois de plus dans ce tome 4 de Gannibal, on y voit sa fille se faire enlever discrètement, secrètement, mais les villageois font passer ça pour une simple “rencontre” avec son camarade de classe. Le but étant de perturber clairement Daigo, le rendre fou, commettre l’irréparable, ou s’en débarrasser dans un coin. 

La relation entre Daigo et la famille Goto est toujours aussi perturbante 

Difficile de juger, difficile de croire les personnes. Parfois on a l’impression de trouver un villageois sincère, intéressant, fidèle et “humain”. Et quelques chapitres après on se rend compte que c’est un connard profond qui ne cherche qu’une chose : se débarrasser Daigo. Une fois des plus la relation avec la famille Goto est prenante. Une fois de plus le rendez-vous va partir dans tous les sens. Daigo sent clairement que c’est le moment d’agir, la fameuse cérémonie annuelle, celle-ci qui semble être le moment pour le sacrifice, arrive. Comment ne pas réagir ? Mais surtout comment réagir ? A qui faire confiance ? 

Encore une fois, je ne peux que vous conseiller de lire, de découvrir cette pépite. Mon coup de coeur se renforce et j’ai vraiment hâte de lire la suite. Merci Meian d’éditer ce genre d’oeuvre. 

Quelques planches (du tome 1):

Gannibal – Dessin & scénario :NINOMIYA Masaaki – Éditeur : Meian

Ma note pour le manga Gannibal (tome 4)  : 17 / 20 . Chaque tome est disponible au prix de 6,95 € frais de port inclus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.