mars

06

Avis manga : Drifting Dragons (Tome 1)

Par GohanBlog

Nouvelle licence chez Pika édition pour fêter les 20 ans. Drifting Dragons est un manga de fantasy qui nous emporte dans un monde ou les dragons font partie intégrante de la vie des habitants. Les dragonniers chassent ces dragons à bord de grands navires volants dans un style se rapprochant de l’univers steampunk. Clairement l’univers me plait et peut plaire je suppose a beaucoup de monde. C’est d’ailleurs finalement assez rare que je m’intéresse à ce type de manga “fantasy” non pas parce que le style me déplait mais plutôt car j’accroche souvent difficilement à l’histoire qui a mon sens se ressemble un peu tous. Ici dans Drifting Dragons j’ai eu l’impression de lire quelque chose de différent, une histoire plus qu’une aventure finalement, en tout cas c’est mon ressenti après la lecture du premier tome.

Drifting Dragons : un manga fantasy intéressant

Le premier tome comme toujours est l’occasion de poser les bases de l’aventure. Nous allons suivre le Quin Zaza, l’un des rares dirigeables dragonniers encore en activité. Chaque personne à bord à ses propres raisons d’embarquer, certaines veulent fuir la vie terrestre, d’autres personnes veulent vivre de nouvelles aventures. C’est d’ailleurs pour nous l’occasion de découvrir plusieurs personnages principaux, une vraie petite équipe qui se forme au fur et à mesure des “combats” avec les dragons. Leur rôle n’est pas anodin. Les dragonniers servent à sauver les habitants vivant dans certaines villes, car il n’est pas rare que des dragons tombent sur ces villes et donc font de nombreux dégâts.

Le premier tome pose donc les bases du scénario, celui d’une expédition perpétuelle finalement puisque l’équipage a besoin de chasser des dragons pour gagner de l’argent et donc (sur)vivre. Nous allons donc enchainer et découvrir une aventure à travers des tempêtes effroyables, des attaques de pirates de l’air ou des traques de dragons hostiles. Pour le moment j’ai encore un peu de mal a saisir ou l’auteur souhaite nous emmener. Malgré les différentes mises en avant de certains personnages, l’un deux ressort particulièrement, celui de Takita, elle est novice à bord et apprend jour après jour les rudiments de la chasse aux dragons. C’est une personne attachante qui veut rapidement progresser et qui n’a finalement peur de rien.

Kutei Dragons © TAKU KUWABARA / Kodansha Ltd.

Ce premier tome est une découverte agréable. J’ai eu l’impression de voyager avec l’équipage à travers une équipe agréable à vivre. L’univers est intéressant, l’histoire sympathique même si j’ai encore un peu de mal à comprendre ou elle se dirige concrètement. Graphiquement l’auteur nous propose une œuvre intéressante, le coup de crayon et la colorisation sont modernes et on voit quelques personnages se détacher particulièrement. Je pense me faire un avis définitif sur cette nouvelle licence à travers le prochain tome. Bon à savoir : une série animée arrive également sur Netflix.

Quelques planches (du tome 1):

Kutei Dragons © TAKU KUWABARA / Kodansha Ltd.

Drifting Dragons – Dessin & scénario : KUWABARA Taku – Éditeur : Pika – Type : Seinen

Ma note pour le manga Drifting Dragons (tome 1)  : 15 / 20.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.