décembre

20

Avis manga : Demon Slayer (Tome 2)

Par GohanBlog

J’espère que vous avez profitez de l’offre de lancement pour Demon Slayer (le Tome 1 acheté = le tome 2 offert). Après avoir découvert le tome 1 j’avais clairement envie de lire la suite. Pourtant je connais déjà cette suite puisque j’ai regardé l’animé (disponible chez Wakanim). Pour rappel le tome 1 nous propose de découvrir les bases de l’histoire : Tanjiro, un jeune marchand de charbon voit sa vie basculer le jour ou il retrouve toute sa famille (à l’exception de sa sœur) morte. Une famille décimée par les démons. Il n’y croyait pas, d’ailleurs dans le village voisin tout ça semble toujours à l’état de rumeur… mais non, c’est bien vrai, des démons existent et tuent des humains pour se nourrir. Dans un premier temps nous découvrons que sa sœur Nezuko est devenue également un démon, mais elle semble pouvoir se contrôler. Au lieu de dévorer des humains elle semble se plonger dans un sommeil profond. Tanjiro va donc vouloir tout faire pour à la fois venger sa famille mais aussi pour inverser le processus et rendre sa sœur de nouveau humaine.

La découverte de Muzan Kibutsuji

Pas de temps mort dans ce second tome et c’est clairement l’un des points forts de ce manga. Comme pour My Hero Academia, pas de blabla, on fonce dans le tas. Et j’adore ça ! Le début du tome 2 nous montre comment Tanjiro va obtenir le titre de pourfendeur de démons. Un titre honorifique qui va lui permettre de chasser des démons mais surtout de partir à la conquête de Muzan Kibutsuji, la personne qui à tué sa famille. Pour obtenir ce titre il va devoir se rendre sur le mont Fujikasane, ou durant sept jours il devra survivre dans une foret infestée de démons assoiffés de chair humaine. On va déjà découvrir à quel point Tanjiro est fort, combatif, endurant et surtout motivé. 

Suite à l’obtention de ce titre Tanjiro va être amené à parcourir différentes missions. Il ira d’un endroit à l’autre afin de chasser certains démons, je ne vous en dit pas plus afin de préserver un maximum de suspense. Mais ce tome 2 est clairement l’occasion de découvrir Tanjiro et Nezuko face à de nombreux démons. Des démons parfois très très puissant. Mais Tanjiro n’est pas seul, il est parfois aidé par d’autres pourfendeurs ou d’autres “anti-démons”. Je ne rentre pas dans les détails, je vous laisse clairement découvrir tout ça vous même. Croyez moi, c’est loin d’être décevant, au contraire ! Graphiquement, Koyoharu Gotouge nous livre un ouvrage vraiment intéressant. Personnellement, j’accroche bien à ce style et j’aime beaucoup certains personnages (comme Muzan Kibutsuji), on y voit un réel travail concernant les visages et il y a clairement de très belles planches. L’auteur à aussi la bonne idée de rajouter quelques bonus et croquis, c’est toujours cool je trouve ! Vivement la suite ! Pour rappel le tome 3 et 4 sont disponibles depuis le 9 octobre et le tome 5 est prévu pour le 27 novembre. 

Quelques planches (du tome 1):

Demon Slayer – Auteur : Koyoharu Gotouge (scénario et dessins) – Éditeur : Panini Manga – Type : Shonen

Chaque tome est disponible au prix de 6,99€ frais de port inclus. Ma note pour ce tome 2 : 17/20.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.