juillet

16

Avis manga : Chainsaw Man – Tome 2

Par GohanBlog

Après la découverte du premier tome du manga Chainsaw Man, j’étais plutôt emballé. L’idée du scénario me plait, le dessin beaucoup moins mais c’était déjà le cas avec Fire Punch (c’est le même auteur : Fujimoto Tatsuki. Le premier tome, comme toujours, est l’occasion de découvrir les bases du scénario. Denji est un ado exploité en tant que Devil Hunter avec son chien-démon tronçonneuse. Suite à une trahison et à deux doigts de mourir il va fusionner avec son chien “Pochita”. La fusion lui permet donc d’exploiter ce côté démon et va l’aider dans sa nouvelle vie. Car oui, pour la première fois, il est libre… enfin, libre, c’est peut être un bien grand mot ! Il était exploité avant pour rembourser sa dette, le voici exploité mais d’une autre manière. Le précédent tome nous montre un Denji voulant aider Power, mais il va rapidement se rendre compte que c’est un piège. Voulant sauver Nyaako, son chat, elle livre Denji au démon chauve-souris. Un démon ultra puissant. Mais Denji ne se démonte pas et tente de l’affronter. C’est une fois de plus l’occasion de voir que Denji est courageux, puissant, parfois un peu bête et irresponsable aussi. 

Chainsaw Man : affrontements explosifs

Denji fait finalement tout ça pour une seule raison : tripoter les seins de Power. Oui, il lui en faut peu finalement pour être heureux. C’est sa nouvelle mission, sa nouvelle envie. D’ailleurs, on a l’impression que tout tourne autour de se désire. Il faut accepter cet humour graveleux, mais une fois accepté, on passe un bon moment durant la lecture de ce deuxième tome du manga Chainsaw Man. Concernant le dessin, je reste perplexe une fois de plus. Je suis vraiment pas fan de cette patte graphique, je trouve ça parfois pas assez précis, je sais pas vraiment l’expliqué, mais si vous connaissez l’auteur, vous n’allez pas être surpris. 

Concernant le scénario, j’ai hâte de voir comment il va évoluer finalement. Le tome 2 apporte surtout un indice sur l’histoire principale et sur la quête principale de Denji. La récompense est toujours aussi loufoque mais on comprends mieux du coup ou l’auteur veut nous amener et ça c’est cool. La lecture n’est clairement pas déplaisante et j’ai clairement envie de découvrir la suite. 

Quelques planches (du tome 1):

Chainsaw Man – Dessin & scénario : FUJIMOTO Tatsuki – Éditeur : Kazé

Ma note pour le manga Chainsaw Man (tome 2)  : 15 / 20 . Chaque tome est disponible au prix de 7,29 € frais de port inclus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.