Avis manga : Blue Giant Explorer – tome 1

Glénat continue de nous dévoiler de nouvelles licences avec Blue Giant Explorer. Mais le nom vous parle peut être ? Il faut dire que c’est la suite de Blue Giant Supreme qui lui même était la suite de Blue Giant. Mais pas d’inquiétude, vous pouvez commencer la série dès Blue Giant Explorer. La licence Blue Giant commence à avoir un sacré succès puisqu’un film (long métrage) était diffusé sur les écrans japonais le 17 février dernier.

J’avais beaucoup apprécié la précédente suite sans jamais avoir lu l’histoire de base. Mais comme je le disais, on peut reprendre l’aventure à tout moment ce n’est pas hyper dérangeant. L’ambiance que l’auteur, Shinichi Ishizuka, arrive à imposer est charmante. On a envie d’écouter du jazz juste après la lecture d’un manga. On arrive presque à ressentir la musique. Vraiment c’est fort, c’est puissant et ça joue sur les différentes émotions.

Blue Giant Explorer : Vivre du jazz dans le pays du jazz

Nous allons retrouver Dai Miyamoto qui après avoir passé son permis de conduire au Japon part pour les États-Unis avec sin saxophone ténor comme seul bagage. Il veut découvrir le pays, état par état. Persuadé de pouvoir s’imposer partout ou il passe, persuadé aussi de pouvoir apprendre et découvrir ces différentes cultures. En débarquant à Seattle (qui n’est clairement pas la ville la plus connue pour le jazz), Dai va devoir dans un premier temps s’habituer au pays et aux coutumes. Découvrir les premiers bars ou le jazz y est joué, découvrir l’ambiance de la ville, le style des gens. Il va aussi devoir travailler pour gagner son propre argent. Dai a beau avoir une certaine renommée, aux États-Unis, il est personne.

Ce premier tome est une excellente introduction et comme d’habitude avec Dai, c’est plein de rebondissements. Il apprend vite, il veut vite progresser et il s’adapte vite. La culture américaine est tellement différente de la notre et de la culture japonaise. Une fois de plus c’est hyper intéressant à découvrir. J’ai dévoré les chapitres avec l’envie d’en savoir plus, d’en voir plus, limite d’en écouter plus. L’aventure s’annonce passionnante ! J’ai hâte maintenant de lire la suite des aventures de Dai Miyamoto.

Quelques planches :

BLUE GIANT EXPLORER © 2020 Shinichi ISHIZUKA, NUMBER 8 / SHOGAKUKAN

Blue Giant Explorer – Auteur :  Shinichi Ishizuka – Éditeur : Glénat

Chaque tome est disponible au prix de 7,90€ frais de port inclus.  Ma note pour ce tome : 17/20

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Réseaux

Me contacter

contact[at]gohanblog.fr

Charte éditoriale

Nos contenus peuvent contenir des liens à travers lesquels nous percevons une commission, et ils peuvent être créés en partenariat avec des marques. Cependant, il est important de noter que cela n’affecte en aucune manière l’objectivité de nos articles.