août

19

Avis manga : Blue Giant Supreme (Tome 1)

Par GohanBlog

Blue Giant Supreme est la suite directe de Blue Giant, un manga traitant sur l’évolution du jeune saxophoniste Dai Miyamoto dans le milieu du jazz. Blue Giant Supreme voit son héros débarquer en Europe. Le manga Blue Giant est terminé en 10 tomes depuis quelques temps. J’ai jamais pris le temps de lire cette œuvre, pourtant j’ai souvent lu de belles critiques. Je me lance dans la suite (oui j’ai aucune logique), mais la bonne nouvelle, malgré qu’elle soit la suite directe, vous pouvez très bien prendre cette “suite” comme un nouveau manga, une nouvelle histoire. L’auteur à clairement fait en sorte de faire plaisir aux nouveaux comme aux anciens lecteurs, ça c’est cool !

Blue Giant Supreme : une (re)découverte du jazz

Ce premier tome de Blue Giant Supreme est comme toujours l’occasion de découvrir les bases du scénario. Nous (re)découvrons Dai Miyamoto qui débarque à Munich, une nouvelle ville, de nouveaux lieux, un nouveau continent, mais aussi de nouvelles langues pour lui. Il cherche à s’imposer et se faire connaitre en Europe. En débarquant ) Munich, rien n’est forcément simple. Il connait quelques mots d’anglais, mais ne parle pas Allemand. Il va dans un premier temps vouloir apprendre quelques mots pour mieux se faire comprendre mais il cherche aussi à s’intégrer dans un bar ou dans un lieu dans lequel il peut jouer librement sa musique. Mais difficile de trouver ce genre de lieu, le jazz est moins rependue qu’avant et réussir à s’imposer en étant pas connu c’est toujours compliqué. Je trouve l’histoire et l’ambiance très humaine, c’est “mignon” mais ça montre aussi les difficultés de nos jours à se faire comprendre et à intégrer un univers “différent”. La langue est souvent une barrière et la peur de l’inconnue une encore plus grande.

BLUE GIANT SUPREME © 2017 Shinichi ISHIZUKA / SHOGAKUKAN

J’ai trouvé cette lecture vraiment agréable. Je me suis rapidement attaché au personnage principal et au scénario. Dès les premières pages et les premiers chapitres j’ai clairement eu envie de lire la suite. De nouveaux personnages vont s’intégrer comme Kris, un étudiant qui va vouloir l’aider à percer dans le milieu. Il va être présent pour traduire, pour organiser son premier concert… la relation est d’ailleurs “bizarre” dans un premier temps, je me suis dit “Kris est trop gentil, ça va être un enfoiré”… il semblerait que non, il existe de bonnes personnes sur terre, c’est rare, mais c’est toujours plaisant d’en découvrir. Blue Giant Supreme est vraiment une belle surprise. J’ai hâte de lire la suite !

Quelques planches (du tome 1):

BLUE GIANT SUPREME © 2017 Shinichi ISHIZUKA / SHOGAKUKAN

Blue Giant Supreme – Auteur : Ishizuka Shinichi (scénario et dessins) – Éditeur : Glénat- Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 7,60€ frais de port inclus. Ma note pour ce tome 1 : 17/20.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.