mai

06

Avis manga : Bakemonogatari (Tome 1)

Par GohanBlog

Bakemonogatari est clairement l’un des gros lancements de Pika Edition cette année. Basé sur les romans de NisiOisiN et sublimé par le coup de crayon du manga Oh!Great (l’auteur notamment de Enfer et Paradis ou encore Air Gear) est vraiment une belle découverte. J’ai eu la chance de recevoir ce premier tome il y a quelques mois et j’ai pris le temps de le lire tranquillement. Dans ce premier tome, comme souvent, c’est l’occasion de découvrir les bases de l’histoire mais aussi les personnages principaux.

Ici dans le premier tome de Bakemonogatari nous découvrons Koyomi, un lycéen banal jusqu’à sa rencontre avec une vampire légendaire qui en le mordant lui a transmis les mêmes pouvoirs qu’elle. Puis il réalise plus tard qu’une entité chimérique à pris possession d’une camarade se classe et se rend compte rapidement qu’il est le seul à pouvoir l’aider. Alors oui clairement, Bakemonogatari nous propose un manga de type “fantasy” et nous allons rapidement découvrir que de nombreux humains sont déjà “possédés”. Nous allons découvrir Hitagi dans ce premier tome, une camarade de classe discrète depuis quelques années (alors qu’avance ça c’était une star et elle était du genre a se mettre en avant). Koyomi va découvrir qu’une entité chimérique a pris possession d’elle et avec l’aide d’un ami il va essayé de la libérer de ce mal qui la ronge et qui clairement l’empêche de vivre comme elle le voudrait. Car oui, les entités peuvent parfois être des avantages mais aussi des handicaps, ici pour Hitagi, elle ne pèse rien, le moindre objet à porter est un fardeau mais elle sait clairement se défendre via différents accessoires (agrafeuse, cutter ou toute autre fourniture scolaire).

BAKEMONOGATARI © 2018 (story) NISIOISIN / (illustration) OH! GREAT / Kodansha Ltd.

Pour le moment j’ai encore un peu de mal a comprendre ou le scénario nous emmène mais j’aime bien l’univers et j’accroche particulièrement aux différents personnages. Le coup de crayon du mangaka Oh!Great y est clairement pour quelque chose. C’est précis, détaillé, avec de belles colorisations, il y aussi de l’humour, de l’action, de l’intrigue, bref un beau mélange qui je pense peut clairement plaire au grand public. Le premier tome est disponible dans une version limitée avec une jaquette réversible, un ex-libris et 20 cartes postales dont trois sont illustrées par Hiro Mashima (l’auteur de Fairy Tail et de Edens Zero), Atsushi Ohkubo (l’auteur de Fire force) et de Yosûke Kaneda. 

Quelques planches (du tome 1):

BAKEMONOGATARI © 2018 (story) NISIOISIN / (illustration) OH! GREAT / Kodansha Ltd.

Bakemonogatari – Auteur : NisiOisin (scénario) & Oh!Great (dessins) – Éditeur : Pika édition – Type : Shonen

Chaque tome est disponible au prix de 7 € frais de port inclus.  Ma note pour ce tome 1 : 4/5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.