Avis manga : Ao Ashi – tome 6

J’ai beaucoup d’amour pour la licence Ao Ashi. C’est un manga qui me fait voyager, qui me donner envie de mettre mes crampons et de courir sur un terrain, qui me rappel la fougue que j’avais quand j’allais a l’entrainement il y a une dizaine d’années. Ao Ashi est un manga passionnant, un shonen sportif incroyable qui devrait conquérir le cœur de beaucoup d’amoureux du genre. Mangetsu, l’éditeur, propose depuis son lancement de belles pépites comme Chiruran, Keiji… C’est clairement un éditeur qui me parle beaucoup. La parution de Ao Ashi va s’accélérer (6 tomes en France et 26 tomes au Japon, ça peut aider) et c’est tant mieux car j’ai hâte de découvrir l’ascension d’Ashito !

Ao Ashi : la passion du foot

On retrouve le premier match officiel contre le lycée Seikyô dans la ligue de Tokyo, l’équipe B du Tokyo City Esperion FV semble proche de l’humiliation en perdant 3 à 0 à la mi-temps. Cela semble clairement compliqué pour les nouvelles recrues comme Ashito, Kuroda et Asari, le coach Date a été clair : s’ils sont incapable de bien s’entendre et de se coordonner, ils vont squatter le banc jusqu’à l’été ! La pression est énorme et chacun essaye de trouver une solution. C’est pile le moment ou Ashito arrive à enfin comprendre la situation et va changer le cours du match. Il comprend une chose : le jeu en triangle. Une fois compris, c’est aussitôt maitrisé et ce trio qui squatte l’aile gauche va faire des étincelles. Difficile d’arrêter trois joueurs brillants, qui arrivent à se coordonner pour échanger des passes et casser des lignes.

Une vision du jeu extraordinaire pour Ashito

La grande force finalement d’Ashito c’est sa vision de jeu et la rapidité à apprendre. Une fois qu’il a compris comment maitriser un geste technique ou une façon de procéder, il l’applique presque immédiatement et semble surtout la maitriser. Ce trio va rapidement progresser et déclencher des phases offensives puissantes. Le match trouve une nouvelle tournure grâce au trio et le score va rapidement pencher en leur faveur. C’est bien amené de la part de l’auteur. Malgré un rythme intensif, l’auteur prend le temps de nous expliquer les différentes phases et de mettre en avant chaque joueur. C’est comme toujours visuellement magnifique avec régulièrement des planches complètes sur certains joueurs ! Dans la seconde partie du manga, on va voir un joueur que le monde japonais attend particulièrement : Haruhisa Kuribayashi, un jeune prodige de 16 ans qui fait ses premiers pas en J League (la L1 japonaise). Clairement, sa réputation n’était pas infondée, il est MONSTRUEUX. Ashito voit clairement l’écart entre ce joueur et lui, mais il ne se décourage pas, au contraire, il décide même de lui piquer des techniques…Encore faut il les maitriser ! Voila qu’un nouveau match commence déjà, l’occasion de montrer tout ça ?

Quelques planches du tome 1 :

Ao Ashi – Auteur : Yûgo Kobayashi – Éditeur : Mangetsu

Ce premier tome est disponible au prix de 6,90€ frais de port inclus. Ma note pour ce 6eme tome : 17 / 20.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réseaux

Me contacter

contact.gohanblog[at]gmail.com

 

Nos partenaires

Coque Manga

Machine à sous manga

Cours de japonais en ligne