Avis manga : Angolmois (Tome 2)

Continuons notre découverte d’Angolmois avec le deuxième tome de la série. Lors du premier tome, on suivait les aventures de Junzaburô, un ancien vassal, exilé sur île qu’il va devoir défendre malgré lui. Assez impressionnant sur le champs de bataille, il va faire tout son possible pour sortir de là en vie. Le scénario retrace des événements réels datant de l’invasion des barbares contre les japonais durant le Moyen-Age. Ayant déjà trouvé le premier tome plutôt cool, je me suis plongé directement dans la suite des aventures sans attendre.

Pas question de se perdre avec Meian, puisque comme pour toutes les licences que j’ai pu lire chez eux, un petit résumé en début de tome vous remettra à la page, et ça c’est top ! J’ai été très agréablement surpris par ce deuxième tome. Le premier était vraiment un condensé de sang et de violence, alors que celui ci est clairement bien plus profond. Junzaburô avait donc réussit à retourner le combat à son avantage grâce à ses talents de guerriers mais surtout ses capacités incroyables à mener des hommes. Une fois à l’abri pour la nuit, on va enfin en apprendre un peu plus sur son passé, et quel passé.

Angolmois, un deuxième tome bien plus profond

En racontant son histoire et celle de sa jeune famille, ce tome 2 prend une tournure plus dramatique et sentimentale que le premier n’avait pas, et j’ai adoré. Le personnage principal en ressort encore plus attachant. Mais bien sûr il faut revenir au terrain et les affrontements reprennent. Avec quelques retournements de situation interessants, du sang et surtout des têtes en moins. On en apprend aussi un peu plus sur l’ennemi, sur la composition de l’armée avec des personnages qui risquent d’être très interessants dans les tomes à venir. L’histoire suit son cours et la petite romance qui se profile entre notre héros et la petite fille de l’empereur promet aussi quelques coups de sang supplémentaire. Mais tout ça reste une simple supposition !

En tout cas j’accroche bien de mon côté, la montée en puissance est réelle et je me plonge dans le troisième tome rapidement. Encore une fois, si vous aimez les aventures bien sanglantes et retraçant des faits historiques, foncez vous serrez servis ! On se retrouve prochainement pour les avis des prochains tomes, d’ici là, bonne lecture !

Quelques planches (du tome 1):

 

Angolmois – Dessin & scénario : Nanahiko Takagi  – Éditeur : Meian

Ma note pour le manga Angolmois (tome 2)  : 18 / 20 . Chaque tome est disponible au prix de 6,95 € frais de port inclus.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réseaux

Me contacter

contact.gohanblog[at]gmail.com

 

Nos partenaires

Coque Manga

Machine à sous manga

Cours de japonais en ligne