Avis manga : Adieu Eri

Nouveau one shot de la part de FUJIMOTO Tatsuki, l’auteur du désormais célèbre Chainsaw Man. Ce n’est pas son premier one shot qui débarque chez nous en France, souvenez-vous Look Back et de son anthologie par exemple. C’est clairement un auteur avec un style graphique particulier, j’ai parfois du mal a accrocher mais j’aime beaucoup ce qu’il fait niveau scénario. Adieu Eri pourrait clairement me combler avec une histoire prenante…

Adieu Eri : une histoire prenante

Comme souvent quand je parle d’un one shot, je fais en sorte d’éviter les spoils et de trop vous en dévoiler. Le but est toujours le même : vous donner mon avis, vous donner envie ou non de découvrir l’histoire. Ici nous allons découvrir Yûta, un adolescent fan de cinéma qui va avoir une mission très importante et un peu glauque quand même : filmer tout ce qu’il peut, tout ce qu’il veut de sa mère jusqu’à sa mort. Car oui, elle est dans la phase terminale de sa vie et souhaite finalement faire ce dernier cadeau à son fils. Nous allons donc voir et découvrir des instants de vie tout au long de plusieurs chapitres, ensuite nous allons découvrir le rendu final avec une fin explosive, c’est la touche personnelle de Yûta.

Ce film est diffusé dans son école et les retours sont catastrophiques. C’est difficile à regarder, à comprendre et surtout le film donne l’impression qu’il en avait rien a faire de tout ça. Mais est-ce bien le fond de ses pensées ? Au contraire… Nous allons découvrir que Yûta possède vraiment un don pour filmer les meilleurs moments et rendre son sujet bien plus sympa qu’il ne l’était vraiment.

Tout ça va être détecté par une personne en particulier : Eri. Une rencontre importante dans sa vie, une personne fan de cinéma comme lui. Ensemble ils vont regarder des centaines de films et Eri va lui donner un mission : réaliser un nouveau film avec son regard. Un film sur elle. Une fois de plus Fujimoto explore la frontière floue entre le réel et la fiction.. Une vision particulière du septième art que l’auteur nous donne à travers ce récit plein d’émotions et de sensibilités. Une lecture clairement agréable, surprenante et intéressante. Je suis pas le plus grand fan de l’auteur et pourtant, ce récit me touche. On a l’impression d’y voir plusieurs lectures et ça me plait beaucoup. Visuellement, c’est du Fujimoto, un parti pris sur le dessin, sur le style, sur les planches, ça plait ou ça déplait, mais c’est quelque chose d’original et de parfaitement maitrisé. Un beau one shot. Bravo

Adieu Eri – Auteur : FUJIMOTO Tatsuki – Éditeur : Crunchy – Type : Shônen

Chaque tome est disponible au prix de 7,29 € frais de port inclus. Ma note pour ce tome : 17/ 20

Découvrez aussi   Avis manga : Riku-do (tome 17)
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn