octobre

13

Avis manga : A Journey Beyond Heaven – tome 1

Par GohanBlog

A Journey Beyond Heaven débarque chez Pika édition, u nouveau seine lauréat du prix Kono Manga Ga Sugoi 2019, après l’Attaque des Titans, A Silent Voice et même The Promised Neverland. La série est prépubliée au Japon depuis 2018 sous le titre Tengoku Daimakyou. Comme toujours le premier tome est l’occasion de découvrir les bases du scénario. Nous allons découvrir Tokio, un enfant vivant avec ses camarades dans une luxuriante installation à la pointe de la technologie, une installation coupée de tout, on a clairement l’impression que les enfants sont enfermés, on y croise d’ailleurs peu d’adultes (a part les professeurs). Ça me fait penser à The Promised Neverland. Mais Tokio va recevoir un message lui suggérant de sortir “en dehors du dehors”. C’est le début d’un questionnement sur le monde extérieur, un monde inconnu. Car oui, les adultes empêchent les enfants de sortir en leur expliquant qu’en dehors de ces murs, c’est l’enfer. Il y a des monstres et y sortir est une mauvaise idée. D’ailleurs, impossible pour eux de connaitre l’aspect extérieur ni de “s’échapper” même si les enfants ne semblent clairement pas malheureux la ou ils sont. 

A Journey Beyond Heaven : deux mondes, deux quêtes

On va rapidement découvrir un autre personnage qui ressemble très fortement à Tokio. Mais lui est dehors et il est accompagné d’une jeune fille Kiruko. Ensemble ils cherchent “le paradis”, c’est la ou Maru doit s’y rendre. C’est le seul souvenir qu’il à. Il sait qu’il doit rejoindre un enfant, le ressemblant, et lui donner un médicament (pour le sauver ?). C’est LA mission du duo. Mais cette mission ne semble pas facile puisque nous retrouvons ce duo dans un Japon post apocalyptique ou chacun essaye de survivre comme il peut. On a l’impression d’être dans l’univers de Walking Dead, mais sans les zombies. Chacun essaye de survivre à sa manière et c’est un peu chacun pour sa peau… Alors trouver le “paradis” s’annonce bien compliqué car en bonus, le pays est infesté par des monstres. Oui de vrais monstres ! 

Mais nous allons découvrir que Maru lui semble pourvoir se battre et faire face à ses monstres. On sait pas encore pourquoi il semble le seul à ne pas avoir peur mais surtout le seul à affronter les monstres. Kiruko, elle est finalement sa garde du corps, sa mission c’est de l’emmener au “paradis”. On connait peu d’informations sur ce duo, mais petit a petit, le rythme s’impose. Ces deux mondes, ces deux quêtes, on sent clairement qu’il y a un lien entre tout ça, on a encore du mal a comprendre comment tout va se rejoindre mais le scénario est vraiment intéressant et prenant. Côté dessin Masakazu Ishiguro nous offre un univers très “clair”, c’est propre, c’est visuellement agréable à lire. J’aime à la fois le charisme des personnages mais aussi l’ambiance pesante quand un monstre apparait. Le mélange est doux et intéressant. On sent l’inspiration d’un Akira ! A Journey Beyond Heaven est vraiment une belle découverte et j’ai hâte de découvrir la suite ! 

Quelques planches (du tome 1):

© Masakazu ISHIGURO / Kodansha Ltd.

A Journey Beyond Heaven – Dessin & scénario : Masakazu Ishiguro – Éditeur : Pika edition

Ma note pour le tome 1 du manga A Journey Beyond Heaven : 15 / 20 . Ce tome est disponible au prix de 7,50 € frais de port inclus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.