Tôgen Anki – Tome 4 : Avis manga

Je rattrape petit à petit mon retard sur certains mangas et Tôgen Anki en fait évidemment parti. C’est une licence que j’apprécie, pas forcement la plus originale, mais elle m’attire grâce à un rythme soutenu mais aussi à un dessin de qualité. Parfois, il en faut pas plus ! Nous allons retrouver Shiki et ses camarades attaqués par deux membres de l’Agence Momotarô.

Tôgen Anki : du rythme et de la violence

Dès les premières pages nous allons plonger une fois de plus dans le rythme et la violence. Tout d’abord en découvrant plus d’informations sur Rokuro Kiriyama, un gros froussard, qui quand il le souhaite dévoile quelques belles techniques, je pense notamment à « la danse des pétales flétris ». Dans ces cas-là, l’auteur en profite pour enchainer les double-planches ou les pleines pages, c’est franchement pas désagréable. A peine un combat se termine, que nous enchainons sur un autre duel, celui opposant Shiki notre jeune héro face à Tsubakiri, l’un des membres de l’Agence Momotarô. Il a le pouvoir de manipuler les cadavres et franchement, c’est à la fois flippant et si puissant comme arme.

Une duel physique, puissant et qui montre à la fois la détermination de Shiki, mais aussi ses faiblesses. En parallèle nous assistons également à un autre combat, celui opposant Yomogi Momokusa aux membres de l’Agence des Oni. La aussi c’est l’occasion de juger de la puissance de chacun des participants. Très rapidement l’auteur nous dévoile quelques informations concernant les différents personnages principaux. Mais il va surtout se focaliser sur LE combat du moment, celui opposant Tsubakari à Shiki. Un combat violent, avec différentes étapes, Shiki essayant d’être plus fort tout en maitrisant ses capacités. Il y a arrive petit à petit et il à clairement pas le choix pour survivre, protéger ses compagnons et se débarrasser de Tsubakari. Un combat qui se terminera dans le prochain tome, en apothéose j’en suis persuadé. Hâte de lire ça !

Quelques planches (tome 4) :

©2020 Yura Urushibara (AKITASHOTEN)

Tôgen Anki – Auteur : Yura Urushibara (scénario et dessins) – Éditeur : Kana – Type : Shônen

Chaque tome est disponible au prix de 6,85 € frais de port inclus. Ma note pour ce tome 4 : 15/ 20

Découvrez aussi   Dragon Ball Super tome 17 - Avis manga
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn