Test Trottinette Cecotec Bongo Serie A, une conduite agréable ?

Depuis quelques jours, je me balade avec une nouvelle trottinette, la Cecotec Bongo Serie A. Voilà plus de 3 ans que j’utilise au quotidien une autre trottinette (la Xiaomi M365). J’ai la chance de bosser à moins de 2kms de chez moi, j’en profite donc très régulièrement pour prendre ma trottinette pour me rendre au travail, mais aussi pour effectuer quelques autres trajets. C’est une habitude que j’ai prise et clairement, c’est un véritable plaisir au quotidien. J’y gagne du temps, de l’argent (surtout en ce moment avec le prix de l’essence) mais aussi un certain confort de vie. Rouler tranquillement à 25 km/heure sous le soleil, franchement, ce n’est pas déplaisant.

Prise en main et design de la trottinette Cecotec Bongo Serie A

Ces dernières semaines, je me balade donc avec un nouvel engin, la Cecotec Bongo Serie A. Une trottinette puissante au design plutôt sympa. Visuellement, elle parait assez imposante à première vue pour plusieurs raisons : la batterie se situe dans la potence, ce qui permet donc d’avoir à la fois un plateau plus large mais surtout beaucoup moins épais. Ce qui apporte clairement un certain confort pour se placer. L’autre avantage de cette batterie située dans la potence, c’est qu’il est possible de l’enlever à tout moment (pour la recharger ou la remplacer). Vous pouvez donc acheter une batterie supplémentaire pour augmenter l’autonomie de votre trottinette. Un gros point positif. Visuellement, elle me plait bien cette Cecotec Bongo Serie A. J’aime bien les couleurs, le design de manière générale mais aussi les matériaux utilisés.

Comme très souvent la prise en main est ultra simple avec ce genre d’objet. Dans un premier temps, je vous conseille deux choses : recharger pleinement votre trottinette et gonfler vos pneus aux bonnes valeurs (tout est indiqué dans la notice). Sans ça, vous aurez de mauvaises sensations en main et c’est limite dangereux. La Cecotec Bongo Serie A possède quelques belles caractéristiques :

  • Puissance nominale de 350 W et maximal de 700W
  • Batterie « portable » de marque Panasonic avec une autonomie de 25 km (en réalité c’est plutôt 20 km). Tout dépend des conditions et de la façon dont vous roulez.
  • Roues tubeless de 8,5 pouces. Je lis partout que c’est impossible de crever, c’est faux. Il n’y a pas de chambre à air (comme les pneus de votre voiture), mais vous pouvez tout de même crever. Mais moins facilement qu’avec une chambre à air. C’est un excellent compromis aux pneus pleins, car ces derniers sont beaucoup moins confortables.
  • 3 systèmes de freinage : frein à disque, électrique et manuel arrière
  • Petit ordinateur de bord qui indique la vitesse et le mode utilisé
  • Temps de charge entre 4 et 5 heures

Dans la vie de tous les jours, c’est comment cette trottinette ?

Après un petit temps d’adaptation, c’est franchement pas mal de rouler avec la Cecotec Bongo Serie A. Je vous conseille d’avoir toujours + de 30% de batterie pour avoir un maximum de couple. Car oui, cette Cecotec Bongo Serie A (en comparaison avec la Xiaomi M365) possède bien plus de couple, elle est donc plus nerveuse. Mais par souci d’économie, dès qu’on passe sous la barre des 30% elle se met en mode économie (comme sa concurrente). C’est tout de suite moins fun. Question prise en main, c’est assez simple même si j’ai un peu plus de mal qu’avec la Xiaomi M365 (le poids n’est pas reparti de la même manière, n’oublions pas que le poids de la batterie est dans la potence, donc ça joue beaucoup). Mais c’est clairement une question d’habitude !

J’aime beaucoup plusieurs choses dans ce modèle de la Cecotec Bongo Serie A :

  • la batterie amovible
  • la possibilité de la plier et de dévisser les poignées pour gagner de la place (parfait pour la transporter dans un véhicule)
  • l’ordinateur de bord simple et efficace (que je n’ai pas sur ma Xiaomi M365, mais qui existe sur les modèles plus récents)

Très clairement, la Cecotec Bongo Serie A est une belle réussite. Un modèle bien conçu et bien pensé, avec du couple et ça c’est hyper plaisant. Il est possible d’enclencher le régulateur de vitesse également pour optimiser la batterie et gagner en confort de route. Mon seul regret concerne l’absence d’application, en tout cas de mon côté, impossible de la connecter. La trottinette Cecotec Bongo Serie A est disponible au prix de 431€ frais de port inclus. Si vous avez des questions, comme toujours n’hésitez pas.

Découvrez aussi   Test du smartphone OnePlus 7T Pro
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn