Test TopSpin 2K25, le retour d’une licence mythique !

Voilà des années que chacun attend un nouveau jeu de tennis ! C’est le retour de la licence TopSpin après plus de dix ans d’absence. Je suis clairement un passionné de foot et pour moi FIFA est presque une religion, mais j’avoue que j’adore jouer aux jeux de sports de manière générale et j’avais clairement hâte de tester ce TopSpin 2K25. Après plusieurs heures de jeu, je vous propose un premier retour mais comme toujours, si vous avez des questions, n’hésitez pas à venir sur mes réseaux sociaux pour me les poser, c’est avec plaisir.

Commençons par le mode MyPLAYER, vous allez créer votre joueur (visuellement mais aussi au niveau des caractéristiques techniques) et commencer comme anonyme chez les pros. Le but est de gravir les échelons du Circuit ATP avec pour objectif d’être champion ! Mais pour cela il va falloir beaucoup s’entrainer. Clairement, TopSpin 2K25, propose un gameplay où vous allez devoir y passer plusieurs heures avant de le maitriser. C’est un jeu orienté simulation plutôt qu’arcade. Il ne suffit pas d’appuyer sur une touche pour renvoyer la balle, il faut vraiment savoir gérer le timing. Soit c’est trop tôt, soit c’est trop tard, il faut vraiment faire attention à ce timing pour renvoyer la balle correctement ! J’ai eu beaucoup de mal dans un premier temps… c’était même un poil contraignant, voir déprimant. Mais après plusieurs longues séances, ça devient enfin plaisant.

Le mode carrière MyPLAYER : le mode indispensable au jeu TopSpin 2K25

Pourtant j’ai plusieurs reproches à faire au mode MyPLAYER (qui est pourtant le mode principal). Le premier concerne la difficulté. Je suis niveau 4 (et vous allez monter TOUT DOUCEMENT) et j’affronte régulièrement des niveaux 20 ou 25… Alors j’essaye d’être précis dans mes gestes, mais quand l’adversaire a deux fois plus de puissance dans l’ensemble, c’est assez compliqué ! Le second est bien plus dérangeant : le mode est accessible uniquement en ligne ! Franchement, c’est honteux. Si les serveurs plantent, si les serveurs ne fonctionnent plus, si les serveurs ferment (ce qui arrive plus souvent qu’on ne le croit) il est donc impossible de jouer au mode carrière. Oui, c’est vraiment abusé.

Mais le mode est hyper plaisant (bien que répétitif) et hyper complet. Il faut enchainer les entrainements, recruter les bons coachs, choisir les bons tournois, éviter les blessures (donc ne pas jouer en étant fatigué par exemple)… C’est vraiment très complet et ça me fait penser à NBA2K (un jeu qui me donne toujours envie mais pour un nouveau joueur ce n’est pas évident d’y accrocher). Évidemment, j’ai parlé des difficultés de s’habituer au gameplay, mais un mode entrainement existe bien et il est d’ailleurs vivement conseillé. Vraiment, si vous ne maitrisez pas le sens du timing, vous n’allez prendre aucun plaisir.

Devenez un champion du Grand Chelem

En dehors de ce mode MyPLAYER, vous pouvez aussi jouer des tournois, notamment le Grand Chelem (comportant, l’Open d’Australie, Roland-Garros, l’US Open et Wimbledon), des matchs en ligne. Mais par exemple, impossible de jouer un match face à un pote. J’ai trouvé ça vraiment dommage (c’est clairement un mode indispensable à mes yeux).

TopSpin 2K25 est visuellement pas mauvais et plutôt réaliste et fidèle à l’univers puisqu’on y retrouve à la fois certains joueurs connus comme : Roger Federern Taylor Fritz, Steffi Graf, André Agassi, Serena Williams (donc des joueurs récents et anciens). Vous allez aussi jouer dans des endroits iconiques, mais aussi des endroits créés de toute pièce pour vous faire voyage. Vous allez également retrouver des marques connues comme Adidas, Asics ou Lacoste. L’immersion est bonne c’est vrai. Mais la réalisation est à mon sens assez moyenne. Que ce soit la modélisation des joueurs, mais surtout quelques bugs visuels (les cheveux principalement). Ce n’est pas mauvais, mais ce n’est pas parfait. Peut-être le jeu s’améliorera avec le temps via différentes MAJ, c’est tout ce que nous lui souhaitons finalement.

Je fais le bilan, calmement…

Vous l’aurez compris, TopSpin 2K25 est de retour après plus de dix ans d’absence et il va clairement trouver son public. Son gameplay est précis, il faut clairement un temps d’adaptation, mais dans le temps il en devient plaisant. J’y ai passé quelques heures et je compte encore et encore y jouer, afin d’amener mon joueur au plus haut niveau ! Il va me falloir du temps, mais ça me plait et j’en ai réellement l’envie. À mon sens le jeu doit surtout corriger deux problèmes : rendre accessible le mode MyPLAYER en hors ligne (c’est un mode qui se veut solitaire et hors ligne par définition) et offrir la possibilité d’affronter ses potes en ligne (ça tombe bien, ça débarque fin mai !). En dehors de ces deux défauts majeurs, TopSpin 2K25 est une belle réussite !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Réseaux

Me contacter

contact.gohanblog[at]gmail.com

 

Nos partenaires

Coque Manga

Machine à sous manga

Cours de japonais en ligne

 

Charte éditoriale

Nos contenus peuvent contenir des liens à travers lesquels nous percevons une commission, et ils peuvent être créés en partenariat avec des marques. Cependant, il est important de noter que cela n’affecte en aucune manière l’objectivité de nos articles.