juin

06

Test : Super chariot : A deux c’est quand même mieux !

Par Stommy_Cop

Informations sur le jeu
Achetez-le

J’aime les jeux de plate-formes en 2D, c’est typiquement le genre de jeux que tu peux faire quand tu veux sans te demander où en est l’histoire, se rappeler les boutons et autres combinaisons. C’est plug and play. Donc, c’est avec plaisir que je me lance dans le test de ce Super-chariot sur Nintendo Switch ou l’histoire n’est franchement pas courante et de voir si le portage de la Playstation 4 vers la switch se passe bien. Allons donc voir si le fait de tirer, pousser ou soulever un chariot peut nous rapporter un peu de joie parce que lorsque c’est madame qui te dit de le faire au supermarché ce n’est quand même pas toujours un plaisir.

Synopsis

Le scénario n’est vraiment pas le plus important dans Super-chariot, pas de rebondissements ou de surprise. Il permettra juste de petits dialogues comiques. Au final vous êtes la fille d’un roi (une princesse of course) passé de vie à trépas, avec son fiancé, et vous devez amener son cercueil via un chariot dans son tombeau, mais comme cela ne convient pas au fantôme du roi il faut donc en trouver un autre et forcément en passant par des chemins des plus compliqués.

Gameplay

Super-chariot est très entraînant et se découpe, comme tout bon jeu de plateforme en 2D, en niveau séparé qu’il vous est possible de refaire à l’infini pour essayer de récupérer tous les trésors en leur sein. Vous y trimbalerez un chariot avec une corde que vous déploierez pour tirer ou grimper à votre bon vouloir et pour aller au bout du niveau. Vous pouvez également sauter et faire de petites attaques à l’épée ou au lance-pierre, on a aussi divers gadgets pour vous aider à surmonter ce que vous proposerez les différents niveaux. Un gameplay simple mais drôlement efficace.

Graphisme et partenariat

C’est tout bonnement très joli et même mignon tout plein. On se calme ce n’est pas la claque graphique hein, mais ce que l’on voit c’est vraiment propre et cela fait son effet il faut l’avouer. Les petits plus sont bien représenter. Comme de laisser tomber le chariot de trop haut cela émet une petite onde de choc, ou de cogner contre les murs, qui peut réveiller de petites bestioles qui veulent voler votre butin et qu’il faudra vite éviter ou tuer sinon le roi va râler. Dans ce beau tableau pour finir à 100% il vous faudra faire en coop, ce qui rend le jeu bien plus fun, mais pas forcément plus facile. Enfin tout dépend du niveau de votre partenaire. C’est un peu comme Voltxs quand il joue avec Gohan à Fifa on se demande qui est le boulet de l’autre…

Conclusion

Un peu d’humour, un gameplay simple et efficace, des graphismes très cartoons et beaucoup de réflexion font de Super-chariot un très bon jeu de plateforme qui donne l’envie d’y revenir quand on a 10 minutes de disponibles. Je ne peux que vous le conseillez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.