décembre

05

Test : SNK 40th Anniversary Collection, 40 ans et tous ses pixels

Par Stommy_Cop

Informations sur le jeu
Achetez-le

SNK, les trois lettres qui ont fait rêver beaucoup d’adolescents voir des enfants dans les années 80-90. Et moi le premier, j’espérais posséder la fameuse Neo-geo, cette console qui était tout simplement la Rolls-royce des consoles de salon. L’arcade dans sa télé, des graphismes de fou et au-dessus du lot et des jeux que l’on ne pouvais voir que dans des salles de jeux-vidéo, en insérant une pièce de 5 ou 10 francs (hééé oui un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre). Mais voilà, le prix de la bête dépassant le prix d’un iphone, (c’est dire le coût…) il fallait casser sa tirelire ou se contenter comme moi des salles d’arcades. Mais aujourd’hui sort SNK 40th Anniversary Collection et enfin on va avoir le plaisir de retrouver ces jeux sur la Switch. Mais cela n’a t’il pas trop vieillis ?

Pour commencer SNK nous propose un catalogue de 13 jeux allant de Alpha mission à P.O.W., Street Smart ou même Prehistoric Isle et proposé pour la plupart en version arcade et/ou en version console. Au choix et tout le monde est content. Mais ce n’est pas tout, car un DLC gratuit sortira le 11 décembre avec une liste de 11 jeux supplémentaires tous en version arcade comme Bermuda Triangle, Fantasy, Time Soldiers et autre World Wars. Ce qui nous fait une jolie ludothèque de 24 jeux et c’est cool.

C’est complet ?

Au premier démarrage j’aurais dit simplement non… Où sont donc Fatal fury, Metal slug, King of fighter ? C’est quand même les jeux fer de lance de SNK, les jeux qui ont mis la Neo-geo au firmament et surtout vidés nos portefeuilles dans les salles d’arcade. Mais voilà, la compilation ici présente s’appelle SNK 40th Anniversary Collection et pas Neo-geo compilation. Et avec la Neo-geo mini qui vient de sortir je voyais mal l’éditeur se mordre la queue de nous proposer les mêmes jeux en double sur Switch et Neo-geo mini. Mais cela ne va pas empêcher que l’on prenne du plaisir avec cette compilation et les 13 premiers jeux qui y sont inclus. Loin de la même.

Brut de pixels

SNK 40th Anniversary Collection n’est en aucun cas des versions HD des jeux, mais bien les jeux des années 80 (le plus récent est de 1990) servi brut de décoffrage avec tous les pixels qui vont avec. Alors, oui bien évidement il y a des améliorations et options supplémentaires absentes à l’époque et qui font bien plaisir aujourd’hui :

  • Nouveau mode « Single Stick » pour les jeux se jouant avec deux sticks (Ikari Warriors, Victory Road, T.N.K. III, Guerrilla War). Les joueurs peuvent désormais utiliser un seul stick pour contrôler simultanément les mouvements et la visée.
  • Avec le mode « Single Stick », deux joueurs peuvent dorénavant jouer ensemble en utilisant un seul Joy-Cons chacun.
  • Nouveau mode « Auto Fire » pour les jeux se jouant avec deux sticks. Les balles peuvent être tirées de manière automatique dans la direction pointée par le second stick (auparavant, les joueurs devaient maintenir le bouton de tir).
  • Amélioration de l’audio des jeux sur console.
  • Et la fonction « Rewind ». Le retour en arrière bien pratique.

Et ce sont donc des features vraiment agréables quand on connait la difficulté des jeux de cette génération. Mais la possibilité d’ajouter des filtres TV ou arcarde, de choisir la taille que va prendre le jeu sur l’écran, qui peut permettre d’avoir une meilleure qualité d’image est assez sympa dans SNK 40th Anniversary Collection. Sinon vous avez les jeux brut comme à leur belle époque. Aucune surprise.

Conclusion

Si vous êtes fan des jeux des années 80 ou que vous désirez les découvrir cette compilation SNK 40th Anniversary Collection est faite pour vous. C’est très réactif niveau gameplay et on oublie vite qu’on est face à des pixels assez grossiers quand on prend du plaisir à jouer. Toujours sympa en mode nomade de relancer le jeu sauvegardé à l’endroit que l’on veut. Alors, laissez vous tenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.