Test Shadows of the damned

Il y a des jeux qui passent inapercue lors de leur sortie et pourtant ce sont parfois d’excellente surprise comme celle ci avec Shadows of the damned. Il a tout pour réussir avec Suda 51 (Killer7, No More Heroes) aux manettes,  Shinji Mikami (Resident Evil, Vanquish, Devil May Cry ..) en directeur artistique,mais également Akira Yamaoka (Silent Hill) pour la bande son.

Graphismes :

On incarne Garcia Hotspur un chasseur de démons hispanique vu son accent, mais surtout un personnage qui a un putain de charisme ! Un gueule qu’on oublie pas, des tatouages, un style, j’adore. Il est accompagné de Johnson un démon qui se transforme en arme et qui l’aide durant toute l’aventure, une aide précieuse. On se trouve dans un univers gore, il y a du sang a outrance, mais ça reste un univers qui ne fait pas peur pour autant même lorsqu’on passe dans l’univers des ténèbres (tout devient beaucoup plus sombre), l’ensemble du travail au point de vue graphique est plutôt bien réalisé, pas exceptionnelle mais un bon travail tout de même, on peut surtout parler de la diversité des décors, et surtout de la diversité des ennemies, on retrouve 3 armes qui ont au fur et a mesure du temps des améliorations qui vont nous aider et nous permettre de respirer, les boss ne sont pas toujours grand, mais reste charismatique et puissant, on s’en souviendra, surtout des deux derniers.

Bande son :

Il faut tout d’abord savoir que le titre est uniquement en anglais mais sous titré français bien sur, et j’ai pas trouvé ça totalement gênant puisqu’on a le temps tout d’abord de lire paisiblement le texte, mais surtout d’apprécié l’excellent version originale, on retrouve énormément d’humour dans ce jeu, Garcia n’hésite pas a critiquer son propre jeu et univers et se moquer des jeux-vidéo, j’ai trouvé ça excellent. L’accent de garcia est également bien présent et je l’ai trouvé très sympa même si un poil surjoué. Mais ce n’est pas tout on retrouve surtout une excellente bande son tout le long du jeu,Akira Yamaoka était dans on élément et ça ce sent !

Jouabilité :

Il va falloir s’habituer réellement a ce jeu, la prise en main est plutôt difficile surtout au niveau du viseur  qui est décalé en rapport a Garcia, une fois cette habitude prise c’est plutôt sympa comme jouabilité, on change rapidement et facilement d’arme, on aime abuser des phases d’actions et surtout des améliorations d’armes il va falloir d’ailleurs parfois combiner plusieurs armes pour passer ou tuer certains ennemies, une idée simple mais qui fait mouche. On ne trouve finalement peu de répétitivité, on a parfois des phases d’action, puis des phases avec les ténèbres et des boss bien sur, mais on retrouve également quelques niveaux dans le style retrogaming en 2D, bien sympa, ça nous laisse respirer !

Tu m’étonnes qu’il court après elle .. 

En résumé :

Shadows of the damned est une très bonne surprise je m’y attendrais vraiment pas et je trouve dommage qu’Electronics Arts ne mette pas en avant ce genre de jeu qui est au final un bon jeu, pas le meilleur de l’année, mais très loin d’être une bouse intersidéral ! Un jeu ou l’on retrouve d’excellent facteur, une bonne durée de vie (de 8 a 10h de jeu, cela dépend toujours a quel niveau vous jouez, et a quelle vitesse …), de l’humour, un héros charismatique, une belle bande son, une jouabilité sympa, n’hésitez donc pas a prendre en main ce jeu !

Les + :

  • Une bande son au top
  • Garcia, il a de la gueule
  • Et sa copine aussi .. haha !
Les – :
  • Pas de multi, peu de rejouabilité
Ma note :

Shadows of the damned est disponible uniquement sur PS3 et xbox 360 au prix de 58 € fdpin !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

0 réponse

  1. Gohan juste pour info tu as oublié un « s » à son quand tu parles de « Akira Yamaoka était dans on »
    Effectivement le jeu est passé quasiment inaperçu si on le compare à un homefront et c’est bien dommage

  2. Un peu surprise par ton test, d après de ce que j ai pu lire, il ne paraissait pas top mais après chacun ses gouts et couleurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réseaux

Me contacter

contact.gohanblog[at]gmail.com

 

Nos partenaires

Coque Manga

Machine à sous manga

Cours de japonais en ligne