novembre

10

Test Moto Racer 4, la course aux étoiles

Par Stommy_Cop

Informations sur le jeu
Achetez-le

Je l’attendais ce Moto racer 4 ! Fan de la trilogie des années 90 je me devais de faire celui là. Et Gohan pourrait témoigner du harcèlement subi pour en faire le test sur le blog. Ce jeu fun, arcade à souhait ou tu éjectes les autres coureurs à coup de moto ou tu peux même les narguer en les doublant, a mis 20 ans pour revenir. Mais cela valait-il le coup de l’attendre ?

Moto racer 4 qui a été développé par Microïd et Artefacts Studio avec un œil bienveillant du créateur de la série originale Paul Cuisset, revient donc en force avec ses 2 modes de courses. Asphalt et Dirt. Ici pas de grandes marques constructeurs comme Honda ou Suzuki, tout comme les pilotes ou ou vous pouvez toujours chercher le “Doctor”. De l’invention pure et dure, avec des motos inexistantes et des pilotes caricaturaux (j’adore le power ranger !) qui sont là pour nous donner du plaisir et rien d’autre. Moto racer 4 ne fait pas trop dans le détail et va droit au but (pas comme l’OM en ce moment :p). Niveau menu et progression c’est simple, (trop?) très simple.

moto-racer-4

En lançant Moto Racer 4 on arrive directement sur les différents modes : partie rapide, carrière, time attack, online, versus écran splitté (enfin on peut jouer sur un même écran!) et les options. C’est très épuré. Tout comme le choix de circuit, au nombre de 2 et on a le droit à 3 motards pour débuter c’est super léger, bien évidemment vous allez débloquer d’autres pilotes et circuits grâce au mode carrière mais quand on voit le niveau de difficulté, avoir accès aux différents circuits du jeu pour se faire la main aurait été pas mal. Car oui Moto racer 4 est pas évident. L’IA est féroce et même tricheuse parfois.

Pour progresser dans le mode carrière, et débloquer pilotes et circuits, il va falloir gagner des étoiles (ainsi que des médailles de style) à la force de votre manette. Et c’est pas évident du tout. A vouloir gagner rapidement 3 étoiles à chaque épreuve si on y arrive pas on perd 3 étoiles ! Et on garde pas le meilleur résultat fait avant. Si vous aviez gagné 2 étoiles vous passez à -3 ! Cruel. Surtout quand tu sais que pour avancer au niveau suivant il te faut un certains nombres d’étoiles. On se rend compte que soit on est pas encore au niveau soit notre moto est pas assez puissante. Il va falloir choisir entre vitesse, maniabilité, turbo et accélération. A vous de voir l’élément qui est prépondérant pour vous dans votre pilotage. Et donc avec les points d’améliorations gagnés en course vous pourrez dans le paddock augmenter tout ça.

test-moto-racer-4

Graphiquement Moto racer 4 c’est pas la claque. Très loin de ça même. Il y a pas de recherche de détails dans les motos et voitures que vous pouvez croiser. C’est propre mais sans plus. Les développeurs ont vraiment fait un jeu arcade sans chichi. Tu lances ton jeu et tu joues. Cela reste dommage sur certains points comme le manque de création de différents profils pour faire une carrière avec un pilote différent (on change comme on veut niveau pilote et moto dans ce mode). Impossible de trouver une partie dans le mode online, pas assez de joueur pour le moment ? 

avis-moto-racer-4

Une fois la bête maîtrisée manette en main Moto racer 4 nous donne tout le plaisir qu’on attend de lui. C’est fun, fluide et éjecter la moto de ses rivaux à coup de roue arrière ça n’a pas de prix ! Je m’attendais à plus avant de me lancer dans ce jeu mais une fois la déception, de ce sentiment de “il manque quelque chose” passée on retourne avec grand plaisir sur nos 2 roues pour débloquer de nouvelles courses et autres records ! Et si en plus vous avez le VR de Playstation l’immersion doit être totale!

0 réponse à “Test Moto Racer 4, la course aux étoiles”

  1. Stommy_cop dit :

    S’amuser à faire des figures en dirt c’est top ! Surtout de les tenir le plus longtemps possible !
    Hésitez pas à me rejoindre sur le psn. Même pseudo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.