Test Monster Hunter Freedom Unite

Ayant reçu le jeux il y a quelques semaines, j’ai pus bien me pencher sur cette version, un jeux qui me donné envie d’y jouer !

Tout commence par un bon tutorial t’expliquant les bases de ce jeux, comment y jouer, comment y avancer !

Ensuite les quêtes commence et voici mon test :

Graphismes :

Des graphismes vraiment trés bon pour une Playstation Portable, les monstres sont très bien réalises, ainsi que les décors ! L’installation sur l’UMD permet quand lui de réduire les temps de chargement, mais il reste pour moi encore beaucoup trop nombreux.

Bande son :

Une bande son originales, qui s’adapte très bien au jeux, les animaux poussent des cris a nous faire sursauter, et les musiques sont parfaitement en adéquation avec le jeux. Seul les rugissement sont soulant  a la longue.

Jouabilité :

Hormis un placement de caméra auquel il faut s’habituer , le jeux est très bon, il y a des centaines de matériaux a trouver, des dizaines de créatures a chasser , quelques 400 missions, oui dans ce jeux, il y a de très longue heures a chasser !Ce jeux ne contient aucun scénario, on va un peu ou bon nous semble.

En résumé :

Monster Hunter Freedom Unite est un jeux qui peut nous occuper pendant de longues heures, mais il faut d’abord le maitriser, et l’aimer, de nombreuses missions, on peut même y jouer en multijoueur ! Ce jeux est un pilier au Japon, et sa se comprends, pour moi c’est un mélange entre Pokémon et Turok, et donc on comprends son succès !Le gros problème a mon avis, et la gestion de la caméra, et il faut énormément de temps pour y jouer 😉

Quelques images du jeux :

Ma note : 15 /20

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

0 réponse

Réseaux

Me contacter

contact[at]gohanblog.fr

Charte éditoriale

Nos contenus peuvent contenir des liens à travers lesquels nous percevons une commission, et ils peuvent être créés en partenariat avec des marques. Cependant, il est important de noter que cela n’affecte en aucune manière l’objectivité de nos articles.