février

12

Test Gods will fall. C’est si facile de tuer des dieux ?

Par Stommy_Cop

Pour faire le test d’un RPG il faut passer beaucoup de temps pour pouvoir vous en faire un vrai retour et vous donner mes sensations. Je réfléchis donc souvent à deux ou trois fois avant de me lancer dans ces aventures. La bonne nouvelle c’est qu’en ce moment c’est assez calme niveau sorti jeux vidéo comme souvent après les fêtes, mais d’autant plus quand une nouvelle génération de console débarque et que les stocks ne suivent pas suivant la demande… C’est donc avec plaisir et enthousiasme que je me suis proposé à Koch media pour tester Gods will fall. Aurais-je du réfléchir quatre fois avant de me lancer dans cette quête de tuer du dieu ?

Synopsis

Le règne sadique des dieux sur l’humanité dure depuis des millénaires. Assoiffés de cruauté et de souffrance, ils s’assurent la dévotion aveugle de chaque homme, femme et enfant en leur faisant prêter un serment de fidélité. Ceux qui ne se soumettent pas à la volonté des dieux risquent de mourir dans d’atroces souffrances. Rejoignez une bande de guerriers intrépides prêts à tout pour briser l’emprise impitoyable des dieux sur l’humanité. Chaque homme et chaque femme capable de manier l’épée et las du règne cruel des dieux sera appelé à rejoindre votre clan de 8 survivants celtiques et à se soulever pour affronter les légions d’horribles bêtes et de sbires qui fourmillent dans chacun des royaumes infernaux des dieux.

RPG ?

Je parle dans mon introduction de RPG pour Gods will fall, mais en réalité on est plus devant un roguelite tirait vers le dungeon-rpg. Alors oui les personnages vont progresser et devenir plus fort avec des améliorations, mais on reste loin d’un rpg pur et dur. On va devoir affronter moultes ennemis et le bestiaire est vraiment grand et complet. Vous allez enchainer donjons sur donjons pour venir à bout des dix dieux présents dans chacun d’eux. Et pour ce faire vous allez avoir une petite équipe d’humain avec chacun leurs possibilités, leurs forces et leurs armes. Et il faudra choisir le bon personnage pour affronter le donjon. Car oui, seul un humain peut entrer dans l’antre du dieu et espérer réussir à vaincre la divinité se trouvant au bout des grottes. Difficile ?

Difficile ?

Doser la bonne difficulté d’un jeu n’est jamais évident et surtout la capacité des joueurs à réussir ce qu’attendent les devs en créant une épreuve. Gods will fall est difficile on doit le dire et c’est totalement voulu. Les créateurs auraient pu permettre de faire entrer plusieurs personnages en même temps dans les donjons et avertir le joueur que le boss du niveau a tel ou tel capacité et conseiller le choix du héros et décider qui prendre dans son équipe. Mais non, il va falloir le découvrir par vous même et devoir souvent accepter de ne pas être encore au niveau pour affronter toute l’étendue du donjon qui vous intéresse et revenir plus tard. Le manque de pluralité  d’arme est en revanche une difficulté dont je me serai bien passé je dois l’avouer. Bref, Gods will fall est un jeu qui mise sur la découverte et l’expérience qui en découle pour revenir mieux préparer ensuite.

Plus fort ensemble

J’explique plus haut que les donjons ne s’affrontent qu’avec un seul personnage choisi parmi l’équipe mis à notre disposition. Mais ce qui reste fort c’est qu’il y a un effet de groupe qui doit être pris en compte. Si certains de vos personnages sont restés prisonniers d’un donjon cela peut altérer certaines capacités d’un autre membre de votre équipe qui se sent abandonné par l’absence de son camarade. Comme d’autres auront eux peur d’entrer dans certaines antres de dieu et d’affronter les ennemis. Vos choix sont donc pris en compte dans Gods will fall et auront un impact sur tout le reste de l’aventure. Les héros seront touchés psychologiquement et c’est un côté vraiment intéressant et à prendre en compte.

Conclusion

Gods will fall est un bon jeu qui a sa difficulté élevée, mais qui saura vous tenir en haleine et cela malgré une certaines répétition qui se fait vite ressentir. Ma note 14/20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.