septembre

23

Test El Shaddai Ascension of the Metatron

Par GohanBlog

El Shaddai Ascension of the Metatron est un jeu sorti sur PS3, Xbox 360 et même Android depuis le 8 septembre 2011, un titre tout a fait différent de ce que l’on retrouve habituellement sur console, et parfois ça fait du bien. J’ai tout de suite été intéressé par ce titre après avoir joué a la demo (qui est toujours dispo), j’ai eu la chance de recevoir ce jeu donc je vous propose aujourd’hui son test complet.

Graphismes :

C’est tout simplement le point le plus incroyable de ce jeu, la partie graphique qui m’a charmé lors de la démo, et il m’a également  charmé pendant la dizaine d’heure de jeu. C’est simple on navigue a travers plusieurs chapitres (du chapitre 00 au 10), chaque chapitre a son propre style graphique, une fois nous sommes dans un univers tout simplement magnifique qui ressemble a une aquarelle, le chapitre d’après nous sommes dans un univers complètement futuriste (et celui ci est juste awesome), c’est simple lorsque l’univers parait plus simpliste c’est notre subconscient qui travaille a la place, parfois les arrières plans sont très simple, des formes venues de nul part, souvent animés, d’autres fois on voit peu la différence entre l’arriéré plan et le premier plan. Il faut l’avoue la plupart du temps on ne sait jamais  ce que sera le prochain chapitre, mais c’est souvent surprenant et intéressant, c’est l’un de mes coups de coeur vidéo ludique au point de vue graphique. On peut différencier les niveaux en deux parties, la première consite a un style de beat’em all ou on avance constamment (parfois on ne peut tomber grâce a des murs invisibles) et on enchaîne les ennemies sur différentes plateformes, et d’autres niveaux sont tout simplement dans un esprit 2D, très rétro, très sympa ou il suffit de monter pour rejoindre la prochaine étape. Et comment ne pas vous parler du character design des personnages, prenons déjà notre héros Enoch, un grand blond dans un style très très proche du manga tout de même avec cette absence de détail (volontaire), une armure très belle et qui se détruit au fur et a mesure des coups que l’on reçoit, ensuite viens surtout les différents ennemis, d’abord les plus simples ceux qu’on affronte régulièrement, a vu de nez je dirais une dizaine, ce qui est assez répétitif mais c’est le gameplay qui le veux, chaque ennemis possèdent une arme (3 différentes), les 3 mêmes armes que l’on possède également. Mais surtout graphiquement ce sont les BOSS qui sont vraiment intéressant, chaqu’un a son propre style graphique, son propre charisme, et parfois (bien souvent même) des évolutions de plus en plus monstrueuses, un gros plus pour le jeu.

Bande son  :

C’est aussi pour moi l’un des points fort de ce jeu, une bande son qui colle parfaitement a l’univers de ce jeu (qui est basé tout de même sur un livre chrétien, je vous rassure, on a pas forcément l’impression), une bande son qui au final complète parfaitement l’aventure de Enoch, très décalé mais très sympa. Le doublage quand a lui est en Anglais ou Japonais sous titrés français , ce qui se fait rare de pouvoir choisir le Japonais, une vrai immersion en plus et  ce n’est clairement pas une mauvaise nouvelle, le doublage est lui aussi d’une excellente qualité, les jeux de voix sont très bon et permette clairement une excellente immersion dans le jeu. Il reste également les bruitages qui sont vraiment de qualité aussi, surtout ce claquement de doigt …

Gameplay :

Et la, c’est le drame. C’est vraiment le point négatif du jeu et malheureusement le gameplay c’est certainement ce qui a de plus important dans un jeu, ici le gameplay est sympa a pratiqué pendant une a deux heures puis on se rend vite compte qu’il est très très (beaucoup trop) répétitif. Nous dirigeons Enoch a travers des niveaux qui sont certes très très beau et intéressant graphiquement mais rien n’a été fait pour le gamplay on passe notre temps a avancer tout droit (et ne pas tomber grâce a des murs invisibles la plupart du temps), on saute de formes en formes tel un bête jeu de plateforme, et toute les deux minutes on se trouve face a quelques ennemies qui arrivent de nul part, vue comme ça c’est sympa, mais sympa cinq petite minutes ici on se retrouve a faire ces enchaînements pendant toute la campagne solo (qui est d’une dizaine d’heure tout de même), donc le jeu devient rapidement répétitif, rapidement énervant car on a également le soucis de précision avec ce Enoch, qui est parfois très irritant surtout dans les phases de plateforme ou il faut s’amuser a sauter toutes les 2 secondes sans tomber a droite ou a gauche. Et lorsque le combat est présent ce n’est guère mieux puisque nous disposons uniquement de 3 armes (qui ne s’améliore pas), ensuite nous disposons d’un seul pouvoir, ce qui devient très répétitif également de ce côté, on y trouve différentes attaques, mais sincèrement ça ne casse pas trois pattes a un canard (j’adore cette expression).Vraiment vraiment dommage … !

En résumé :

El Shaddai Ascension of the Metatron est vraiment un titre différent et intéressant, on se trouve dans plusieurs univers graphique qui font travailler notre imagination, on a également le droit a une excellente bande son que ce soit les musiques, les bruitages ou simplement les doublages, mais malheureusement on se trouve face a un jeu d’une grande répétitivité et qui va en lasser plus d’un, c’est vraiment dommage car ce genre de jeu fait vraiment du bien, c’est toujours plaisant d’avoir un jeu différent.

Les + :

  • Les différentes styles graphique !!
  • Une bande son au top, et un doublage Japonais inclus !
  • Un énorme coup de coeur pour le chapitre 6 (futuriste !)
Les – :
  • Trop trop trop répétitif
  • Et encore répétitif …
Ma note :

Le jeu est disponible au prix de 56,99 € frais de port inclus 

0 réponse à “Test El Shaddai Ascension of the Metatron”

  1. lonelyw dit :

    Merci pour ce test, llorsque j ai commence a le lire, je me suis dit ouha que tu bon graphisme innovant, de la bonne musique, un doublage en japonais pour une fois et la bam le gameplay zéro, repetition, pas plus de 3 armes sans pouvoir damelioration ,dommage car c’est ce que je regarde en premier dans un jeu avant de l acquérir

  2. Chouchi27 dit :

    Merci pour le test, je sais qu’un jeu répétitif cela peut me souler, il faut voir Planet 51

  3. narutocool dit :

    Alors perso je l’avais complètement oublié ce jeu alors un nouveau jeu à rajouter à ma liste d’achat, par contre graphiquement il a l’air sublime

  4. batto dit :

    Il y avais du potentiel sinon…

  5. Linanounette dit :

    Un titre qui clairement a le potentiel pour me charmer mais qui arrive à un moment où les sorties se bousculent… résultat il faut faire des choix ce qui explique que je ne le prendrais que dans quelques temps.

  6. Skeyser Nishino dit :

    Graphiquement, il m’aurait presque forcé à l’acheter mais malheurseusement, si le gameplay ne suis pas, c’est autre chose.

    Ce jeux paraît et est vraiment magnifique, c’est dommage de n’avoir concentré tout ces efforts que la dessus, au détriment de la jouabilité..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.