Test Borderlands The Pre-Sequel sur PS3 !

Voila une licence qui me plait beaucoup et après un test à la Gamescom qui m’avait convaincu, j’attendais de le recevoir pour y jouer pleinement. Une licence qui est finalement disponible uniquement sur les consoles « d’anciennes générations » : PS3 et Xbox 360. Comme beaucoup de monde j’avais hâte de découvrir ce nouvel épisode mais j’ai encore plus hâte d’avoir un nouvel épisode sur nouvelles générations histoire de s’éclater en « haute définition ».

Tout d’abord, sachez bien que l’histoire de cet épisode se passe entre Borderlands 1 et 2 et que votre quête se déroulera sur la lune d’Hyperion. Mais alors, vaut-il vraiment le coup? Comme dit plus haut, l’histoire se passera sur la lune d’Hyperion. Qui dit lune, dit apesanteur… Et c’est la que vous allez devoir vous adapter. Beaucoup de changements sont à prendre en compte à cause de ça : vous allez devoir recharger votre réserve d’oxygène tout au long de votre séjour sur la lune. Au début de l’aventure, il faudra souvent recharger son oxygène sous peine de prendre des dégâts, mais les nombreux loot du jeux vous permettront d’obtenir des réserves plus grandes, à tel point que vous ne jetterez plus de coup d’oeil la dessus.

borderlands-the-pre-sequel-pc-1397044220-004

Il faudra s’adapter au système de visée qui a changé. En effet, il est beaucoup plus difficile de faire des “head shot”, mais aussi de gérer vos sauts pour passer au dessus d’obstacle lors d’une attaque sauvage composée de plusieurs ennemis. Mis à part ça, le reste de la jouabilité est restée la même et du coup elle est toujours aussi jouissif.

Concernant les nouveaux personnages, le line up est composé de :

  • Athena, qui jouera le rôle du tank grâce à son bouclier
  • Nisha, qui jouera le rôle du tireur, avec ses nombreux buff qui augmentent, en autre, ses caractéristiques
  • Wilhelm, qui pourra invoquer des drones de combat, et améliorer son armure bionique
  • Clap-Trap, qui va vous rendre fou par ses bonus, mais surtout les malus….
  • Jack ( DLC payant) qui invoquera des doubles de lui même

Après avoir joué avec tous les personnages, mais plus principalement CL4P, j’ai trouvé moins de fun que dans Borderlands 2. Seul CL4P sort du lot avec ses différentes techniques de folies, qui passe de “ 1 balle=1 chargeur”, ”soigneur” ou encore “tir automatique”( il videra vos chargeurs même si il n’y a pas d’ennemis…) Vous l’aurez compris, Clap va jouer avec vos nerfs avec toutes ses techniques, qui sont complètement aléatoires. Un Borderlands sans humour et armé de folies est impensable. Les développeurs ne l’ont pas oublié et ont mis une bonne dose de chaque pour le plus grand bonheur des fans du genre.

Borderlands-The-PreSequel

L’ajout d’une machine à créer des armes puissantes a fait son apparition. Vous allez pouvoir mettre 3 armes dans une machine pour en récupérer 1. Attention tout de même, vous pouvez être perdant et récupérer une arme moins bien. Ils aiment nous mettre les nerfs !! La difficulté du jeu a été revue à la hausse. Vous allez devoir bien comprendre les stratégies des boss et vous appliquer pour les descendre. Le nombre de munitions a, quant a lui, été revu à la baisse ce qui rend vos actions beaucoup moins bourrin que les anciens épisodes.

Un nouveau mode de jeu supplémentaire est implanté pour augmenter encore d’un échelon la difficulté ce qui vous fera galérer encore plus. Pour en finir avec Borderlands The Pre-Sequel, malgré une sortie uniquement sur ancienne génération, reste un bon jeu. Graphiquement on est sur ps3, avec son lot de saturation graphique. Je conseille ce jeu, même si j’ai pris moins de plaisir que le second épisode.

Découvrez aussi   Soirée lancement presse PES 2015 : de la pizza, du foot, du fun !
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn