décembre

02

Test Aladdin et The Lion King une compilation pleines de bits

Par Stommy_Cop

 

J’ai grandi (oui c’est moi le papi du Gohanblog) avec les consoles 16 bits, enfin mon adolescence, et les jeux comme Aladdin et The Lion King font partie de ceux qui te laissent de bons souvenirs et surtout à l’époque sur Megadrive et Super-Nintendo, ils avaient cartonnés avec des graphismes au top, bien colorés et une maniabilité pratiquement parfaite (le roi lion à l’époque avait tendance à ne pas avoir la caméra très centralisée…) et une durée de vie assez conséquente au vu de la difficulté qu’ils avaient. Aujourd’hui Disney nous sort donc une compilation de ses deux jeux avec certaines améliorations. Une bonne chose ?

La compilation ne comprend pas simplement les deux jeux avec un léger filtre lissant les pixels bien présents sur les jeux des consoles 16 bits, mais bien toutes les versions de Aladdin and The Lion King allant du Gameboy en passant par le Super-Gameboy (c’était obligé ça ?) aux grandes Megadrive et Super-Nintendo avec pas mal de cheatcodes et certaines améliorations. Ce n’est donc pas un simple portage sans travail derrière que nous propose le studio Nighthawk.

Ne vous attendez pas à une révolution graphique comme a pu avoir MédiEvil ou Spyro pour Aladdin et The Lion King, car vous allez être déçu. On sent tout de suite le jeu 16 bits dans les mains, mais pas mal d’améliorations sont présentent qui vont vous aider à enfin finir les jeux si à l’époque vous n’aviez pas réussi car maman à l’époque  vous appelez pour mettre la table et d’éteindre votre jeu vidéo stupide. Mais il faut surtout dire qu’à l’époque les jeux étaient bien plus dures qu’aujourd’hui par manque de sauvegarde et surtout par son gameplay 2D qui ne donnait pas beaucoup d’échappatoires. Dans cette compilation c’est gommé. Vous pourrez sauvegarder quand vous le désirez et la possibilité de faire un retour en arrière comme pour remettre le passage préféré d’une chanson ce qui est très utile quand vous ratez un saut.

Comme je le dis plus haut Aladdin and The Lion King comprend toutes les versions sorties dans les années 90 et malheureusement même les versions Gameboy y sont. Je dis malheureusement car effectivement ces versions sont inutiles et vous allez y jouer par curiosité et au bout de dix minutes vous allez rage-quit je peux vous l’assurer. Je zappe donc ces versions qui font plus de mal à ces belles licences qu’autres choses. Les autres versions elles sont plus importantes et intéressantes. La version ultime déjà avec un lissage des pixels et une maniabilité revue (surtout sur le roi lion) avec les possibilités de jouer plein écran et la version basique sortie à l’époque brut de décoffrage. Dans les deux cas vous allez prendre du plaisir. Attention dans l’utilisation des aides ajoutés pour vous aider à finir les jeux, car une fois utilisé adieu les bonus et autres trophées. En parlant de bonus cette compilation nous offres des documents rares de l’époque qui n’avaient pas été dévoilés. Si vous êtes fan….

Aladdin and The Lion King est une très bonne compilation qui ravira les nostalgiques et les plus jeunes qui n’ont pas eu la chance de les découvrir dans les années 90. Il faut espérer que ça donne des idées à Disney et qu’ils vont sortir d’autres compilations de ce genre (avec plus de jeux dedans quand même nous ne sommes pas des vaches à lait) car c’est très réussi et si vous pouviez penser à Quackshot je suis preneur. Ma note : 15/20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.