décembre

15

Mangamonth épisode 16 : Dragon Ball SD, Hamatora et Versus Earth

Par GohanBlog

En ce mois de décembre je vous propose quelques nouvelles critiques manga, vous le savez, je suis fan de manga, j’aime beaucoup d’univers mais j’aime surtout découvrir de nouvelles licences. Dan ce 16ème mangamonth je vous propose de découvrir mon avis sur trois nouvelles licences : Hamatora, Versus Earth et Dragon Ball SD (bon ok celle la, elle est pas totalement nouvelle).

avis manga dragon ball SD

Dragon Ball SD – Dessin : ÔISHI Naho – Scénario : ÔISHI Naho / Akira Toriyama Éditeur : Glénat

Dragon Ball SD

Nouvelle licence…enfin, nouvelle, pas vraiment. Vous connaissez tous Dragon Ball (j’espère en tout cas </3). On retrouve pas une nouvelle version de ce super manga mais plutôt une recréation, une relecture. J’étais plutôt emballé par cette nouveauté et autant être franc, c’est une grosse deception. Pourquoi ? Il y a plusieurs raisons. Je pense qu’il sera très difficile de faire mieux que la création originale, Akira Toriyama reste vraiment le meilleur dans ce domaine. Deuxième point négatif, le manga est totalement en couleur et je déteste ça ! C’est pas très beau, le papier gondole, l’impression est parfois ratée (léger décalage du coup y’a cet effet de flou) et franchement ça perd son charme, pour moi un manga c’est en noir et blanc. Une ou deux pages je veux bien mais pas l’ensemble. De plus le style SD ne me plait pas d’habitude (semblable au style chibi), surtout que tantôt les proposions paraissent correctes et tantôt non… Troisième point négatif, je ne sais pas si c’est ma version ou non mais les textes sont très proches des bords intérieurs, tellement proche que c’est a peine lisible… c’est vraiment n’importe quoi.

Sinon le manga en soit est comment ? Pas mauvais, l’histoire reste la même tout en changeant quelques éléments. Le manga se veut plus “sain”, du coup l’histoire de la petite culotte de Bulma par exemple est complètement modifiée. On retrouve de nombreux clins d’œil (et ça c’est plutôt cool et marrant quand on connait l’histoire de base). L’avantage aussi est que l’histoire est complètement condensée, en un tome de Dragon Ball SD vous avez le résumé des trois premiers tomes de Dragon Ball.

Dragon Ball SD est disponible au prix de 7,60 € frais de port inclus. Ma note de ce tome : 2,5 /5

avis hamatora manga

Hamatora – Dessin : Yûki Kodama – Scénario : Yukinori Kitajima Éditeur : Kurokawa

Hamatora

Vous connaissez certainement Yûki Kodama, c’est l’auteur de Blood Lad, une série que j’ai clairement adoré, j’en ai parlé de nombreuses fois sur le blog. Cet auteur talentueux est de retour avec une nouvelle série : Hamatora. Le scénario est plutôt simple, nous découvrons Nice un détective accompagné de Hajime, doués pour leur profession. Ça, c’est la base. Mais l’histoire est bien plus complète bien-sûr. Nous allons rapidement découvrir et comprendre pourquoi ces deux personnages sont doués. Ils ont un “pouvoir”, mais ce ne sont pas les seuls dans la ville, loin de la. D’ailleurs, Murasaki travaillant pour l’institut qui forme l’ensemble des gens possédant un pouvoir a pour mission de récupérer Nice. Sauf que ça s’annonce pas si simple, loin de la. Nice est très intelligent, c’est d’ailleurs le meilleur élève de l’institut mais il préfère faire sa vie comme bon lui semble, gagner de l’argent en tant que simple détective. Chaque pouvoir est différent, celui de Nice par exemple est de pouvoir se déplacer à la vitesse du son, si l’ennemi est à moins de 5 mètres il peut donc le neutraliser. Il peut donc tout simplement être LA personne qui peut neutraliser les personnes ayant un pouvoir… Voila pourquoi je pense que l’institut cherche à le ramener. Dans ce premier tome nous découvrons aussi une histoire dans l’histoire, Nice et Hajime cherche à retrouver Shizuku (la fille d’un boss de la mafia), sauf qu’ils ne sont pas les seuls… le tome 2 s’annonce très mouvementé avec de nombreux combats avec les autres détenteurs de pouvoir.

Question dessin, j’ai vraiment pas grand chose a lui reprocher, j’aime toujours autant son style, seul petit reproche, niveau dessin c’est très proche de Blood Lad, mais en même temps, c’est le style, le coup de crayon de l’auteur, alors difficile de lui reprocher ! Hamatora est vraiment une belle découverte, j’ai hâte de lire la suite !

Hamatora est disponible au prix de 7,65 € frais de port inclus.  Ma note pour ce second tome : 4/5

avis versus earth manga

Versus Earth – Dessin : Watanabe Yoshihiko – Scénario : Ichitomo Kazutomo Éditeur : Kurokawa

Versus Earth

Encore une nouvelle licence chez Kurokawa. Nouvelle licence, nouveau délire. On découvrez l’histoire d’Haruto, lycéen de 16 ans, nonchalant, pas motivé ni par les études ni par la vie. Il a du mal d’ailleurs a se projeter dans le futur, ça lui plait bien la vie de lycée à rien glander et voir ses potes. Sa vie va changer un soir lorsqu’un pylône sorti de la terre, énorme et effrayant vient balayer sa vie paisible. Il voit ses amis mourir,  il découvre aussi que tout ça n’est pas nouveau, qu’un organisme est présent pour combattre cet ennemi. Dans ce premier tome on découvre donc quelques informations sur Haruto et sa “meilleure amie”, on découvre également quelques informations sur cette bande qui cherche a défendre les habitants de la planète. On découvre également d’ou vient ce pylône, qu’il n’est pas seul et semble être bien dirigé par des humains et non uniquement par la planète Terre qui se rebelle. Une intro intéressante qui pose de bonnes bases. Je ne souhaite pas vous spoiler entièrement le manga, mais la suite s’annonce… rythmée ! Vivement le tome 2.

Versus Earth est disponible au prix de 6.80 € frais de port inclus.  Ma note pour ce second tome : 3,5/5

0 réponse à “Mangamonth épisode 16 : Dragon Ball SD, Hamatora et Versus Earth”

  1. […] avec la partie manga avec de nombreux arrivages, les nouveautés Kurokawa : Red Eyes Sword tome 8, Versus Earth tome 3, ippo tome 17, Les misérables tome 4, Pokémon Or & Argent tome 1 et Arata tome 23 ! […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.