février

09

Gohanblog au fanday de De Blob 2 !

Par GohanBlog

Clop, blop, plop, BLOB 2 ! Ca vous dit quelque chose ? Non, bon bah commençons par faire un peu d’histoire. De Blob est à la base un jeu gratuit réalisé par des étudiants néerlandais et qui s’appelait The Blob. Le jeu mettait en scène un extraterrestre dans la ville d’Utrecht, celui-ci devait absorber les couleurs des habitants pour ensuite repeindre les bâtiments de la ville, en prenant soin d’éviter les agents de la TINKT. Un gameplay simple et un univers coloré qui a séduit THQ qui s’est empressé de racheter les droits afin de confier le projet au studio Blue Tongue.

Le jeu est toujours disponible et si vous avez envie de le tester, c’est par ici !

De Blob est alors née sur Wii et se déroule désormais dans la ville imaginaire de Chroma City. Niveau scénario on retrouve plus ou moins la même « intrigue » avec une ville entièrement grise dirigée par un terrible dictateur général de l’entreprise ENKR. Vous l’aurez compris, Blob est le héros qu’on incarne, chargé de colorer la ville afin de la libérer.

Une histoire simple, un gameplay amusant et un univers coloré ont fait de Blob un jeu rafraichissant, bien accueilli par la critique. Voilà pour l’origine du jeu, passons désormais à ce 2e épisode que j’ai eu le plaisir de tester dans les locaux de THQ.

Première nouveauté, ce nouvel épisode n’est pas réservé à la Wii et débarque sur PS3 et Xbox360. Volonté affichée de séduire les gamers en rendant le jeu un peu plus mature au niveau du gameplay grâce à une difficulté plus relevée et de nombreux clins d’œil pas toujours accessible aux plus jeunes. Pour le scénario, c’est sensiblement identique puisque dès le début le méchant de l’entreprise ENKR truque les élections et prend le contrôle de la ville qu’il s’empresse de rendre grise et persécute la population. Pour le gameplay, le système de couleur est conservé et le jeu alterne entre la ville où il faut colorer les bâtiments permettant d’insuffler de la vie dans la cité qui se colore petit à petit. Et des niveaux « 2D » qui s’apparente à de la plateforme classique consistant à activer différents levier pour finir le niveau. L’alternance entre monde ouvert (la cité) et les niveaux 2D (à l’intérieur de bâtiment) permet de casser la répétition et de varier le gameplay. Question prise en main, c’est souple, les mouvements ne sont pas difficiles à enchaîner. Dans cette démo, la difficulté n’était pas très relevée mais celle-ci devrait augmenter au fur et à mesure de la progression. Du tout bon pour les amateurs de plateforme.

Le point fort du jeu est son univers. Coloré, je l’ai déjà dit mais aussi bourré d’humour. D’ailleurs j’ai trouvé que le méchant ressemblait beaucoup au Plankton de Bob l’Eponge, vous en pensez quoi ?

Le tout fait furieusement penser aux lapins crétins. De petits personnages attachants, de la couleur et des cinématiques remplies de clins d’œil amusants. Pour une première impression, le jeu m’a semblé très réussi et possède une base solide pour remplir toutes ses promesses à sa sortie. Néanmoins, j’ai un doute quant à sa capacité à capter un public sur console next-gen. Aux premiers abords, le jeu semble enfantin et réservé à un public plus jeune et aura peut-être du mal à convaincre les gamers, à qui semble se destiner ce 2e épisode, de son intérêt. Mais les amateurs de plateforme qui prendront le temps de le tester, devraient être ravis. Bien sûr, on aura un verdict définitif lors de sa sortie !

Blob 2 sera disponible le 25 février, pré-commandez le sur PS3 pour 49,95 € (compatible playstation move!), sur Xbox 360 pour 49,95 € également, sur Wii pour 39,49 € et sur Nintendo DS pour 29,95 € ou moins nous avons le choix !

2 réponses à “Gohanblog au fanday de De Blob 2 !”

  1. crash dit :

    Pour avoir vu quelque vidéo du jeu , j’ai vraiment adore l’univers NB qui bascule en Couleur ( un peu comme dans Flower).
    Par contre j’aurai plus vu BLOB2 sur le PSN avec un prix réduit (20e maxi) que en BR pour presque 50€

  2. tjotjo dit :

    Tu as raison c’est pas le type de jeu qui m’attire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.