mars

20

FIFA15 FUT : retour sur 3 ans d’addiction

Par Voltxs

FIFA 15 FUT

2015 l’année du changement ? Et bien peut-être, car c’est la première saison (2014-2015) où j’ai totalement renoncé à jouer au mode FUT de FIFA15!!! Vous allez me dire, NOOOOON ??? Et surtout pourquoi après tant d’investissements ?

190315-1929-09

Justement “tant d’investissements”, c’est le problème. Car j’avoue avoir claqué à peu près 350€ uniquement pour les packs de cartes en 3 ans. Bouuuuuuh!!!! Ce qui fait que j’ai ouvert au grand minimum entre 300 et 350 packs dans FUT. Et tout ça pour quoi ??? Et bien pour rien ou quasi… je suis tombé une fois sur joueur TOTW malheureusement inconnu au bataillon, et une fois sur Yaya Touré qui cotait à 150 000 crédits.

Et oui 2 cartes intéressantes sur environ 350 packs ouverts, dans lesquels il y a en moyenne 4 cartes de joueurs, soit environ 1400 cartes de joueurs… 2 cartes sur 1400, soit 1 chance sur 700 d’avoir une bonne carte. En gros, tous les 175 packs Or, vous aurez peut-être la chance de tomber sur un joueur rare. Et encore, je ne vous parle pas d’un Messi, Ribery ou Ronaldo… Bref, je suis vraiment écœuré par les ratios appliqués par Electronic Arts, qui font que je me sens plus proche de la vache à lait, plutôt que du joueur satisfait.  Après, je ne sais pas, je suis peut-être le joueur le plus malchanceux de FIFA…

190315-1928-52

A titre de comparaison dans HearthStone, quand tu achètes des packs, pour 49,99€, t’es sur et certains de choper au minimum 2 épiques et une dizaine de légendaire. Et au pire tu peux les décrafter selon le barème fixé par Blizzard, et te faire celle que tu veux à la place. Dans FIFA, si vous revendez en automatique, c’est peine perdue, vous n’aurez que des clopinettes. Autant oublier acheter Ribery & Co qui valent plusieurs millions chacun.

190315-1933-17

Les seuls bons joueurs que j’ai eu, Aguero, Navas, Kompany, etc… c’est en y mettant de la sueur et en développant ma propre technique d’achat revente. Technique que je vous invite à lire d’ailleurs, car elle fonctionne plutôt bien et c’est 100% honnête!

Le côté fun de FUT :

  • Fonder son équipe et avoir les meilleurs joueurs possibles.
  • Bien connaître les joueurs et repérer des stars en devenir.
  • Faire du trading avec l’achat-revente.
  • Tester différentes combinaisons Nationalité, championnat, dispositif.
  • Jouer avec une équipe dont vous connaissez parfaitement les forces et les faiblesses.

Comme vous le voyez, j’adore vraiment le principe du mode FUT, mais le côté trop mercantile de EA a réussi à m’en écœuré. Au final, il y a le mode saison en ligne classique, avec déjà tous les joueurs de qualité dans les équipes sans dépenser un centime de plus. Personnellement je joue énormément avec Manschester City, car cette équipe correspond bien à mon style de jeu. Et en plus ça évite de tomber à tous les coups sur le Bayern ou le Real dans le matchmaking automatique. Je tombe sur Dortmund, Arsenal, Man U, Atletico, …

C’est d’ailleurs également l’équipe avec laquelle, Gohan et moi jouons en mode coopération. Comme vous le voyez, je n’abandonne pas FIFA pour autant. Ca reste le jeu qui revient le plus souvent dans la console quand même, mais j’ai totalement laissé tomber le mode Ultimate Team.

Et vous quel mode de jeu utilisez-vous le plus ?

Nos derniers articles populaires sur le mode FUT de FIFA :

FUT FIFA 15 : Equipe BPL au top !

FUT FIFA 15 : Equipe mix L1 + Nationalité française

En vrac : BPL V2Equipe de FranceEquipe BrésilienneAchat ReventeL’équipe des cerveaux – BPL Parfaite

7 réponses à “FIFA15 FUT : retour sur 3 ans d’addiction”

  1. copel dit :

    j’avoue que c’est quand meme abusé, idem pour l’achat revente car car fait exposer la cote de certains joueurs ou consommable….

    EA essaie de rectifier le tir avec les fourchettes de prix mais bon je crois que le mal est fait….

    Perso je décroche un peu car via les packs c’est juste impossible d’avoir un joueur convenable meme avec les packs et l’achat revente c’est marrant, grisant meme mais bon au final je passais plus de temps sur le marché des transferts plutot qu’à jouer.

    ++

  2. C@mille dit :

    Ce n’est pas étonnant de la part Electronic Arts, qui à mon avis, tue petit à petit les licences :

    – simcity : un énorme fail alors que les précédents opus était vraiment sympa
    – bf4, pas de réel évolution par rapport à bf3 qui était , et puis trop de dlc, j’ai commencé avec battlefield 1942 il y a des années
    – la fin des Command&Conquer
    – les derniers call of duty
    – Titanfall un bon pétard mouillé

    Avec pour finalité de sortir un jeu tous les ans, créer des contenus supplémentaires payant qui n’apportent rien de plus.
    Pour faire plus d’argent et récompenser les actionnaires.

    Bref, vive les jeux indépendants 🙂

  3. Soyons honnête par rapport aux premiers jours de FUT Fifa le tout s’est amélioré pour donner une chance aux joueurs de constitué un jeu. Avant tu payais une DLC + les cartes bref Nimporte Na Wak !
    Après c’est vrai tu y passes ta vie ou tu racles à mort. j’ai pas fait le mode FUT sur Fifa 15 donc difficile pour moi de donner un avis complet ! Quoi qu’il en soit s’est pas mon mode préféré il représente plus un calvaire qu’autre chose !!!!

  4. Nick dit :

    Je joue exclusivement au mode carrière avec FIFA. Jamais été intéressé par ces histoires de cartes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.