Critique Real Steel

Synopsis : Dans un futur proche, la boxe a évolué pour devenir un sport high-tech. Charlie Kenton, un ancien boxeur, a perdu toute chance de remporter le championnat depuis que les humains ont été remplacés sur le ring par des robots d’acier de 900 kilos et de 2,40 m de haut. A présent, il n’est plus qu’un manager minable qui utilise des robots bas de gamme fabriqués à partir de pièces de récupération. Il gagne juste assez pour survivre d’un combat à l’autre. Lorsque Charlie touche le fond, il accepte à contrecœur de faire équipe avec son fils Max, qu’il a perdu de vue depuis des années, pour construire et entraîner un champion. Dans l’arène où tous les coups sont permis, les enjeux sont plus élevés qu’ils ne l’ont jamais été. Contre toute attente, Charlie et Max ont une chance, une seule, de faire leur grand retour…

En regardant la bande annonce, je me suis dis que ça serait un énième film d’action avec des robots, rien qui me donnait envie d’aller le voir. Ce sentiment se prolongea même au début où j’ai trouvé la mise en route un peu longue. Passé la première demi-heure, j’ai enfin réussi à accrocher. C’est le début d’une histoire à trois : un robot abandonné, un enfant orphelin et un père paumé, unis dans un seul but : la victoire !

Techniquement, les combats sont énergiques, rythmés et nous font vibrer. Grâce à l’intensité des combats, les liens d’affection entre le père et le fils nous transmettent de l’émotion. Au niveau du casting, le jeune garçon (Dakota Goyo) sort particulièrement du lot et a beaucoup de maturité pour son âge.

Pour conclure, je vous conseille vivement d’aller le voir. Real Steel est un bon mélange d’action et d’émotions. Une très belle surprise!

Real Steel sort le 19 octobre 2011

LegolasGamer

Découvrez aussi   Test - Critique : Le livre d'Eli !
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

0 réponse