juillet

09

Critique manga : Pokemon – le film : Kyurem vs la lame de la justice.

Par GohanBlog

Logo

La semaine dernière j’ai reçu quelques mangas de la part de Kurokawa dont Pokemon – le film : Kyurem vs la lame de la justice. J’ai toujours aimé l’univers de Pokemon mais je n’ai jamais, il me semble, regardé un film. Surtout que celui ci est très récent. Un nouveau mangaka a décidé de résumer ce film en un seul manga, bonne idée ?

Synopsis :

Sacha et Pikachu, accompagnés de leurs amis Iris et Rachid, sont en route vers de nouvelles aventures ! Ils vont venir en aide au Pokémon fabuleux Keldeo et devoir faire face au Pokemon légendaire de type Dragon, le redoutable Kyurem !

Mon avis : 

J’adore l’univers Pokemon et comme je le disais je n’ai jamais vu ce film, du coup c’est un plaisir de pouvoir découvrir cette histoire. L’histoire d’ailleurs est assez simple et finalement banale, on retrouve Sacha accompagné principalement de Pikachu (<3) et de ses amis Rachid et Iris eux même accompagnés de leurs pokemons. Ils vont rencontrer le pokemon Keldeo qui est un pokemon particulier, puisque c’est un pokemon assez rare et qui fait partie “des lames de la justice”. Ce pokemon, pour obtenir cette fameuse lame de la justice, doit se battre contre Kyurem un pokemon légendaire qui se transforme en version noire ou en version blanche (version “glace”ou version “feu”), un pokemon vraiment légendaire et surtout très très puissant.

Keldeo n’est pas seul, il est lui accompagné de trois autres pokemons qui eux ont déjà développé cette puissante lame de la justice en combattant auparavant Kyurem. Malheureusement Keldeo se lance dans un combat perdu d’avance, c’est un jeune combattant il a encore pas mal de chose à apprendre mais décide tout de même de combattre le géant Kyurem. Malheureusement, il ne fait pas le poids face à lui et ses trois amis, voulant le défendre, se fond piéger dans un bloc de glace.  Keldeo mort de peur, décide de s’enfuir et rencontre par hasard Sacha et ses amis, il explique l’histoire à Sacha. Sacha c’est connu, ayant un coeur énorme, il décide de l’aider, pour délivrer les amis à Keldeo mais également pour vaincre Kyurem chose loin d’être facile car comme je le disais c’est un pokemon légendaire (celui à capturer à la fin du jeu  souvent).

Pokemon-Le-Film-Kyurem

Je ne vous raconte pas la fin, mais elle est évidente, et comme souvent ça manque de surprise, le manga n’est pas mauvais, mais ce manque de surprise, ce manque d’innovation est parfois lassant, et là c’est le cas. Concernant le dessin j’ai été parfois déçu, c’est assez irrégulier, les pokemons sont vraiment bien dessinés et ça j’ai adoré par contre les combats sont assez vagues, ça manque de détail, il y a finalement beaucoup de “flou” et c’est, du coup, tout de même décevant.

Le point fort du manga finalement c’est d’être un one shoot (terminé en un seul tome) et pour 6,40 € frais de port inclus c’est vachement tentant !

0 réponse à “Critique manga : Pokemon – le film : Kyurem vs la lame de la justice.”

  1. Sp!nz dit :

    Je t’avouerais qu’après la douche froide Ace Attorney je n’ai pas osé franchir le pas.

    Les dessins sont insipides, le scénario sans saveur (avec Detective Conan qui le surclasse à côté), bref un manga totalement dénué d’intérêt.

    Concernant Pokemon, les dessins ont déjà l’air plus abouti mais à première vue ça reste quand même très bancal, autant se tourner vers l’animé.

    Au final, à l’exception de Zelda (et encore je suis gentil), les mangas tirés de licences de jeux-vidéo me laissent vraiment de marbre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.