février

10

Critique ciné : Deadpool

Par Didjason

critique cine  deadpool

Synopsis : Deadpool est l’anti-héros le plus atypique de l’univers Marvel. A l’origine, il s’appelle Wade Wilson : un ancien militaire des Forces Spéciales devenu mercenaire. Après avoir subi une expérimentation hors norme qui va accélérer ses pouvoirs de guérison, il va devenir Deadpool. Armé de ses nouvelles capacités et d’un humour noir survolté, Deadpool va traquer l’homme qui a bien failli anéantir sa vie.

Wade Wilson (Ryan Reynolds), ancien des Forces Spéciales, 41 morts à son tableau de chasse, s’est reconverti en mercenaire après avoir été remercié de l’armée américaine. Travaillant sur des contrats divers et variés, il gagne sa vie en utilisant tout ce qui lui a été inculqué pendant ses années de service. Dans le bar dans lequel il récupère ses contrats, il fait la rencontre de Vanessa (Morena Baccarin), prostituée et mercenaire à ses heures perdues, à l’humour tout aussi déjanté que le sien. Tout en continuant ses contrats, Wade s’installe avec Vanessa dans un petit appartement filant le parfait amour avec Vanessa. Jusqu’au jour où celui-ci s’écroule au beau milieu de l’appartement. Il lui est alors diagnostiqué un cancer en phase terminale. Approché par un homme, Wade Wilson se voit offrir la possibilité de guérir son cancer et même plus. Il accepte l’offre et se retrouve quelques jours plus tard dans le laboratoire d’Ajax, à la fois mutant et savant fou qui n’hésite pas à torturer ses patients après leur avoir injecté un sérum pour leur déclencher des mutations. C’est après cette expérimentation, qui vire au fiasco, car que bien que doté d’un pouvoir de régénération sans précédent un des effets secondaires du traitement a rendu la peau du pauvre Wade ressemble à celle d’un homme brulé vif. Il s’en prend alors à Ajax pour tenter d’inverser cet effet indésirable. Laissé pour mort après leur combat, Wade Wilson alors devenu Deadpool se met en quête de retrouver Ajax pour lui faire payer cette défiguration.

avis film deadpool

Déjà doté d’un humour noir sans limite et d’un sens de la répartie hors du commun, Deadpool se voit en plus affublé d’une guérison sans précédent et est même capable de se régénérer. Il part alors à la recherche d’Ajax en faisant payer un lourd tribu à tous les hommes l’ayant approché de près ou de loin dans le seul et unique but de le retrouver.

A grands coups de sabres, d’armes à feu en tout genre et de tout calibre, Deadpool laisse partout où il passe une certaine dose d’hémoglobine assaisonnée à la sauce vannes salasses et majoritairement en dessous de la ceinture. Ryan Reynolds, bien que peu visible sans son masque à l’écran, incarne parfaitement Deadpool. L’humour est décapant, à la limite du caustique et les images ne sont pas en reste, bras découpés, têtes tranchées et corps transpercés sont monnaie courante dans ce film et on comprend pourquoi nos amis d’outre Atlantique ont classé ce film interdit aux moins de 17 ans, il ne faudrait pas les choquer. Les américains et leur puritanisme… Fidèle au comics dans lesquels Deadpool apparaît et doté des mêmes capacités, notamment le Comics Awerness, Deadpool étant le seul personnage Marvel conscient qu’il fait parti d’un Comics, il lui arrive de s’adresser directement au spectateur durant le film.

deadpool

Un rythme ultra soutenu, des cascades dignes d’un Marvel, des combats dans tous les sens et des vannes qui fusent à n’en plus finir, Deadpool est un véritable moment de plaisir, pour ne pas dire jouissif, pour tous les fans du Comics. Et comme le dit si bien Deadpool lui-même « Venez prendre votre pied » en salle dès aujourd’hui. Et si vous aviez loupé le jeu sur PS3, Deadpool avait lui-même rédigé le test de son jeu sur le blog.

Une réponse à “Critique ciné : Deadpool”

  1. aquab0n dit :

    On ne m’aura dit que du bien de ce film et cet article n’y déroge pas, il faut absolument que j’y aille avant qu’il ne soit plus à l’affiche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.