avril

25

Compte rendu Prix de la BD Fnac

Par GohanBlog

Prix de la BD Fance a l'espace Commines a Paris

Nous avons eu le plaisir d’être invités à la soirée Prix de la BD Fnac. L’événement créé par la Fnac vise à récompenser des auteurs de BD en tout genre (comics, manga, roman graphique…) grâce au choix des libraires Fnac et des Adhérents. Je vous propose donc de découvrir mon compte rendu du prix de la BD Fnac.

Tout d’abord comment se fait le choix ?

L’impulsion vient tout d’abord des libraires Fnac, qui élisent un panel de 30 BD récentes. A partir de là, un appel aux votes via les réseaux sociaux est lancé, et concerne les Adhérents Fnac. De leur choix sortirent du lot 10 BD (dont toutes les couvertures furent exposées lors de la soirée).

Le lauréat de cette année est Riff Reb’s, un auteur connu pour son trait dynamique et rappelant les anciens, tels Uderzo.

L’œuvre récompensée est le roman graphique “Le loup et la Mer”, adapté du titre éponyme de l’auteur Jack London. Des graphismes sombres, parfois caricaturés, des volumes tout en puissance évocatrice, l’adaptation du roman est clairement réussie, et rappellera des souvenirs aux lecteurs de l’oeuvre originale.

Prix de la BD Fance a l'espace Commines a Paris

Riff Reb’s a eu la gentillesse de nous parler de son parcours, et plus important comment l’idée d’adapter une telle œuvre. Voici ses impressions recueillies par votre reporter préféré, me, Bender.

“Le loup et la mer “est une collaboration avec sa direction de collection. Riff Reb’s tenait beaucoup à adapter une nouvelle de London car pour lui, roman graphique et puissance littéraire se mélangent bien. Sans compter que l’auteur est un des artistes préférés de Reb’s.
Cette idée d’adapter remonte aux années 80. Malheureusement la tendance d’alors ne lui permit pas de trouver preneur auprès des éditeurs.
Cependant, les années 2000 voient la BD se mettre à l’adaptation, ce qui a relancé l’idée de transcrire un livre en roman graphique pour  Riff Reb’s.

Ses premières difficultés furent de ne pas ternir ou détourner un chef d’oeuvre tel que Le Loup et la Mer. Les confrontations psychologiques très intenses entre les deux personnages principaux de devaient de rendre compte de la tension qui règne sur le navire. Autre difficulté, donner une cohérence technique au roman. Par chance Riff Reb’s a pratiqué la navigation plus jeune, et a réussi à trouver le ton juste pour son roman.

Tout cela pour recevoir le prix indépendant de la BD Fnac, qui signe un peu sa consécration car “au-delà de quelques prix très axés sur le littéraire de ses œuvres, je n’avais jamais reçu de prix en-dehors du festival d’Angoulême”.

Ses projets futurs  s’orientent vers un recueil de nouvelles inspirées par de multiples auteurs tels que Conrad, Mc Corland, Stevenson et Edgar  A. Poe . Si la qualité de son “Loup et la Mer” se retrouve dans ce recueil, ce pourrait être encore un merveilleux moment de lecture, aux relents d’iode et de fonds marins.
Merci à lui pour son accessibilité, et à Dimitri pour son accueil.

Merci Alexis.B pour ce compte rendu.

Une réponse à “Compte rendu Prix de la BD Fnac”

  1. Thomas dit :

    Ce qui me plait moi c’est qu’il y’ait toujours autant d’amoureux de BD même après le tsunami numérique qu’a provoqué l’arrivée de nos tablettes et autres smartphones, je ne voudrais pas voir disparaitre nos bon vieux livres et BD ou magazines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.