mars

16

Comment étudier au Japon (et apprendre le Japonais) avec Motivist Japan

Par GohanBlog

Partir étudier au Japon pendant un an et parler correctement le japonais, c’est possible ! Il parait qu’apprendre une langue en immersion serait dix fois plus efficace que l’apprendre dans son pays … Selon vos objectifs – pour le plaisir, pour suivre des études supérieures ou encore pour votre carrière , quel que soit votre profil (étudiant, dans la vie active ou entre deux), quel que soit votre niveau d’études, quel que soit votre niveau de japonais (débutants bienvenus !), venez apprendre le japonais au Japon pendant 1 semaine, 1 mois, 3 mois, 6 mois, 1 an ou plus. Evidemment, pour obtenir des résultats tangibles, il faut viser un séjour d’au moins 6 mois – c’est le temps qu’il vous faudra pour pouvoir tenir des conversations simples en japonais. 

En 18 mois, si vous vous êtes bien investi dans vos études, vous pourrez viser le « JLPT N2 », le niveau de japonais courant demandé pour éventuellement un jour travailler au Japon.

Comment faire ?

Pour venir apprendre le japonais au Japon, vous avez généralement ces options :

  • Soit avec un échange scolaire entre lycée, université (dans le cas d’un master, doctorat…)
  • Soit en passant par un organisme privé qui a ses propres établissements dans le pays d’accueil
  • Soit comme on vous le présente ici en passant par Motivist Japan qui est partenaire avec plus de trente écoles/campus à travers le Japon et dont les services sont gratuits.

En passant par Motivist Japan, vous bénéficiez d’une assistance pendant la préparation de votre projet et, comme nous en reparlerons, pendant votre séjour. Que vous passiez par eux ou pas, les frais d’études seront les mêmes. Alors autant profiter de leur aide qui facilite souvent les choses …

Voici comment ça fonctionne.

Dans un premier temps, un questionnaire va permettre à un conseiller de Motivisit Japan de connaître votre projet et de faire un point sur votre situation. Quel est votre niveau d’études, votre situation professionnelle, que voulez-vous accomplir en venant au Japon, avez-vous commencé à apprendre le japonais, etc …
Votre conseiller vous accompagne pour préciser au mieux vos besoins et répondre à vos questions sur la vie et les études au Japon. Vous choisissez une école, la durée de votre séjour et si vous le souhaitez Motivist Japan vous présente une simulation de budget pour la globalité de votre séjour.

Une fois que tout a bien été défini, il faut commencer à constituer vos dossiers d’inscription à l’école et de demande de visa. Il s’agit aussi de réunir un certain nombre de documents (traduits au besoin) qui seront réclamés par l’immigration japonaise.

La demande de visa d’étudiant (en général nécessaire pour un programme de 6 mois ou plus) prend plusieurs mois (avec un programme vacances travail ce délai n’est pas nécessaire, ni avec un visa de « touriste » (moins de 3 mois)). Ce n’est finalement pas de trop, tant vous aurez de nombreuses questions et de choses à préparer !

Votre conseiller vous aide aussi pendant votre séjour. Rares sont les écoles où l’on parle français. Et même pour ceux qui peuvent parler l’anglais, il est parfois difficile de trouver un interlocuteur dans son école. Trouver ou changer son logement, chercher un travail (avec un visa d’étudiant, on a le droit de travailler), les problèmes administratifs, des problèmes de la vie quotidienne … Reposez-vous sur votre conseiller attitré pour vous assister.

Les écoles

Les écoles sont réparties sur tout l’archipel. Vous pouvez étudier à Tokyo, Kyoto, Chiba, Fukuoka, Gifu, Gunma, Hiroshima, Kobe, Kumamoto … Choisissez donc l’école avant tout en fonction du cadre de vie. Une mégalopole (Tokyo, Osaka) ou une « petite » ville (Maebashi, Kumamoto …) ? La montagne ou plutôt la mer (qui n’est de toutes manières jamais bien loin) ? Quel est votre but ? Si vous comptez rester au Japon, choisissez une grande ville où il y aura le plus d’opportunités (Kyoto par exemple pour ses universités). Le Kansai ou le Kanto ou encore une autre région ?

Un critère à prendre en considération : la taille de l’école. Préférez-vous une école de petite taille, avec une atmosphère « familiale » ou une école beaucoup plus grande avec plus de structures ?
Et enfin, que propose l’école en terme d’hébergement ? Pourrez-vous vous y rendre à pieds, en vélo ou devrez-vous prendre le train ?

Quelle que soit l’école, la formation sera de qualité et quasiment identique d’une école à l’autre.

Les programmes

En effet, à quelques exceptions près, les écoles, leur fonctionnement et leur cursus sont conçus de la même manière.  A votre arrivée, vous passez un test pour évaluer votre niveau et être placé dans la classe qui y correspond. Des classes d’environ 15 élèves, 3 heures de cours chaque jour du lundi au vendredi soit le matin soit l’après-midi, des leçons qui couvrent tout : expression et compréhension orales, lecture, écriture … grammaire … vocabulaire. Un enseignement complet, jusqu’aux activités culturelles qui font partie intégrale du cursus. Et sans oublier les devoirs et le travail personnel … On a rien sans rien !

Lorsque vous aurez atteint un bon niveau, vous pourrez bénéficier en option d’une préparation pour intégrer l’enseignement supérieur ou alors pour chercher un travail au Japon.

Les coûts

Une année d’études dans une école de japonais coûte en moyenne 740.000 yen (soit environ 5.700 euros). C’est souvent plus à Tokyo, souvent moins ailleurs. Cela inclue les frais d’inscription, les frais d’études bien sûr, l’assurance, les activités extra-scolaires, les fournitures …

Au coût de la formation, il faut ajouter évidemment le logement et les charges locatives, l’assurance santé (si vous étudiez avec un visa d’étudiant, vous bénéficierez de l’équivalent de la sécurité japonaise), le transport, le téléphone… tout ce qui nous permet de vivre au quotidien et bien sûr les loisirs et sorties. Pour tout cela, comptez en moyenne à 130.000 yen par mois (soit environ 1.000 euros), moins de 100.000 yen si vous faites très attention à vos dépenses (750 Euros). Trouver un travail à mi-temps vous permettra de couvrir ces dépenses – c’est ce que font 75% des étudiants étrangers au Japon ! Au Japon on manque cruellement de main d’oeuvre donc les opportunités ne manquent pas. En revanche, ne vous attendez pas à un travail qualifié tant que vous n’avez pas de bonnes connaissances de la langue. Vivre et étudier au Japon, c’est possible ! Alors n’attendez plus pour vivre enfin votre rêve !

Pour en savoir plus sur Motivist Japan :

Motivist Japan, Inc.
Makuhari Green Height 123
5-417-222 Makuhari-cho, Hanamigawa-ku
Chiba-shi, Chiba 262-0032 Japan
info@motivistjapan.com
TEL: +81-43-379-0245
http://motivistjapan.com/fr/
Retrouvez Motivist sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.