Bref j’ai joué à The Elder Scrolls Online, digne successeur de Skyrim ?!

The Elder Scrolls Online

Aujourd’hui je vous propose de découvrir mon avis à travers un nouvel épisode de « bref j’ai joué à … », dans ce type d’article nous proposons notre avis après quelques heures de jeu sans l’avoir terminé complètement pour diverses raisons (soit car le jeu ne nous intéresse pas plus que ça, soit car il est long et le test risque lui aussi d’être long à arriver, ici c’est plutôt la seconde partie ;-). Cet MMO (jeu de rôle) qui a fait beaucoup de bruit lors de sa sortie et aussi beaucoup de crainte pour les fans c’est The Elder Scrolls Online.

J’ai monté mon personnage au niveau 30 donc pas encore au niveau max. J’ai choisi un personnage porté principalement sur le soin. Premier constat, on retrouve beaucoup de similitudes à Skyrim, les fans apprécieront. Attention tout de même à ne pas oublier que ce n’est pas un Skyrim en multijoueur comme beaucoup aurait espéré même s’il est possible d’avancer dans le jeu en solo, il faudra bel et bien compter sur la communauté pour voir tout le contenu du jeu.

avis The Elder Scrolls Online

Le contenu justement, parlons en. De nombreuses quêtes et une barre d’expérience qui monte au ralenti selon moi. C’est très long pour passer au niveau supérieur, comparé à certains MMO comme WOW ou encore Final Fantasy XIV. Voyons le coté positif, le jeu a une durée de vie énorme ! L’histoire principale est prenante, on découvre au fur et à mesure de l’avancement les capacités de notre personnage. Les métiers du jeu sont très bien faits mais les objets fabriqués au début ne sont pas aussi bien que les objets trouvés dans les coffres en butin ce qui est vraiment dommage. J’espère par la suite que cet investissement sera plus intéressant.

test The Elder Scrolls Online

Concernant les graphismes c’est pas mal du tout. Les incantations de sorts sont fluides, si bien pour nous que pour les ennemis. Lors de zone chargée en personnages pas de grosse saturations graphiques, même si de temps en temps certaines personnes mettent du temps à charger. Les combats contre les ennemis sont souvent répétitifs : attaque de zone à esquiver. C’est assez rapide, donc il faut bien garder les yeux ouverts 🙂

Pour en conclure avec le début de mon aventure The Elder Scrolls Online, je suis assez satisfait de l’histoire et de la jouabilité. Le gros point positif, c’est qu’il ne faut pas payer d’abonnement pour y jouer ! Il y a le site internet qui vous permet d’acheter des objets comme des montures, en dépensant votre argent réel. Mais rien d’obligatoire pour avancer dans le jeu et ça c’est top. Je ferai un avis plus complet quand j’aurai atteint le niveau max, mais ça sera après la Gamescom et dans un grand nombre d’heures de jeu … Vous avez aimé The Elder Scrolls Online ?

Ma note : 14/20

L’avis des fans, followers, et lecteurs du blog :

« Un MMO qui tient ses promesses sur console avec une excellente durée de vie et un monde très vaste à explorée et sans abonnement » – Jihnkoda

« Un MMO plus solo que jamais, la faute à un système social mal adapté, et a des affrontements pve autour de 10 joueurs random … » – VersusRamen

« un MMO respectant les codes de la série Elder Scrolls. L’aboutissement d’une attente interminable : voir cette série en multi ! » – Pikabsynthe

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

0 réponse

  1. J’avais bien aimé Skyrim il y a quelques années, mais j’avais vite décroché vu que je bloquais face à une quête à la con.

    Actuellement, je joue énormément à the witcher 3, je m’éclate dans les quêtes et des fois les dialogues sont wtf.

    J’ai l’impression que Elder Scrolls Online, est juste un Skyrim multijoueur, commercialisé vu le pognon que Blizzard ce fait avec World of Warcraft.

    Allez op Ablette en avant et à la revoyure !

  2. Personnellement j’adore la série des Elder Scrolls. Mais TESO ne m’a jamais convaincu.

    Ayant eu les accès anticipé tot j’ai pu voir le développement de jeu de semaines en semaines lorsqu’un week end de jeu était disponible.
    De plus, le jeu est impossible pour ceux qui aime jouer au DPS a distance, avec l’arc et autres. Très rapidement on est obligé d’user de l’épée. Dommage pour un MMO.
    D’ailleurs en parlant de MMO, ce jeu comme dit dans les tweets, est le jeu multijoueur le plus solo au monde.

    Et ce qui m’a déçu par dessus tout, c’est qu’avec TESO tout les décors pour les prochains jeu sont fixé, il restait tant de paysage a découvrir que maintenant pour être logique, Bethesda ne peut que se fier sur les décors fait dans TESO.

    Bref, pour moi TESO n’a pas su être a la hauteur de la réputation des autres Elder Scrolls et vient se classer (selon moi) dans les MMO raté qui doivent free to play pour survivre.

  3. J’aime beaucoup ce jeu même si je ne suis pas beaucoup plus loin que toi, c’est clairement le genre de jeu qui me fait regretter de ne pas avoir le pouvoir de stopper le temps ^^

  4. Salut,
    J’ai un copain qui est un adepte de The Elder Scrolls Online. Il n’arrête pas de parler de ce jeu disant que c’est le meilleur MMO qui puisse exister dans le monde vidéoludique. Même si je ne partage pas son avis j’avoue que ce titre possède quelque chose d’attirant.

  5. Salut. Je suis ravi de découvrir ce jeu à travers ton blog. En effet, j’en ai entendu parler, mais je n’ai jamais eu l’occasion de l’essayer. De ce fait, ton avis est très intéressant. Merci pour les détails et les images. Ciao !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réseaux

Me contacter

contact.gohanblog[at]gmail.com

 

Nos partenaires

Coque Manga

Machine à sous manga

Cours de japonais en ligne