Avis manga : Under Prison tomes 1 et 2

Encore une nouvelle licence courte chez Omaké Manga avec Under Prison. J’ai dévoré rapidement les deux premiers tomes de cette licence en 4 tomes signée Ikumi Miyao. C’est la grande force de cet éditeur : proposer des licences courtes, pleine d’action et j’ai rarement été déçu. Je pense notamment au manga Ban le bouseux ou encore Happy Land. Dans quoi allons-nous plonger avec la licence Under Prison ?

Under Prison : un seinen en 4 tomes

Comme toujours, vous ne trouverez aucun spoil. Le but est de vous donner envie (ou non) de découvrir cette licence. J’ai dévoré rapidement ces deux premiers tomes, c’est souvent bon signe. La lecture est assez rapide pourtant, il y a pas mal de textes. Nous allons découvrir un futur proche, au Japon, ou la criminalité est un fléau auquel la justice et le pays essayent de trouver des solutions. La solution principale est de réduire la détention, de réduire aussi les criminels. La peine de mort fait son retour et la sanction est simple : si le coupable à tué quelqu’un, il sera lui aussi jugé en conséquence. Mais la justice semble aussi trop souvent bâclée… Le but est vraiment de faire « plaisir » aux victimes, quitte a se tromper…

Nous allons découvrir Junya, un condamné qui va découvrir ces fameuses prisons dédiées aux criminels ayant été jugés à la peine de mort. Mais Junya c’est pas un criminel comme un autre. Il a fait exprès d’être condamnée afin de pouvoir se venger du meurtrier de sa famille, lui même incarcéré dans cette prison. En réalité, Junya a tué personne, mais il est prêt à prendre tous les risques pour se venger et se rapprocher du meurtrier de sa famille. On va découvrir l’enfer de ces prisons. Une prison en sous sol, avec aucune vue vers l’extérieur, des codétenus complétement fous qui ne cherchent parfois qu’une chose : passer leur temps en agressant les autres. Des gardiens horribles qui n’hésitent pas à profiter (sexuellement, violemment …) des prisonniers. C’est clairement l’enfer sur place, Junya, va devoir tout faire pour survivre et se venger. Pas facile.

La vengeance de Junya

Rapidement, nous allons découvrir le meurtrier de sa famille et rapidement le doute s’installe. Est-ce vraiment lui ? Il dit avoir aucun souvenir de ce qui s’est passé ce jour-là. En fouillant un peu plus, on a vraiment l’impression qu’il est même innocent. Mais est-ce une stratégie pour survivre ? Ensemble, accompagné d’un troisième détenu qui semble lui aussi innocent (décidément) ils vont vouloir s’enfuir. Mais comment faire ? La prison semble hyper sécurisée ! Mais d’autres problèmes arrivent… L’enfer de la prison ne se limite pas à ce que l’on pourrait voir où connaitre, il semblerait que des choses graves se trament derrière certaines portes !

Under Prison est une belle découverte ! Une lecture plaisante, des personnages attachants, une histoire simple mais bien écrite. Un bon rythme également et un dessin qui fait le taff. Je regrette juste parfois l’absence de « fond », il faut dire que détailler une prison quand la plupart du temps ils sont entre 4 murs, c’est peut être compliqué. Dommage, car l’auteur semble avoir un bon coup de crayon et le montre dès qu’il le peut à travers certaines planches. Vivement la suite en tout cas de ce seinen en 4 tomes !

Quelques planches (tome 1) :

Under Prison – Auteur : MIYAO Ikumi – Éditeur : Omaké manga – Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 7,90 € frais de port inclus. Ma note pour ces deux tomes : 17/ 20

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Réseaux

Me contacter

contact[at]gohanblog.fr

Charte éditoriale

Nos contenus peuvent contenir des liens à travers lesquels nous percevons une commission, et ils peuvent être créés en partenariat avec des marques. Cependant, il est important de noter que cela n’affecte en aucune manière l’objectivité de nos articles.