Avis manga : Tsugumi Project – Tome 5

Le tome 5 de Tsugumi Project est disponible pour mon plus grand plaisir. C’est vraiment une licence que j’apprécie depuis son lancement. D’ailleurs, l’un des rares mangas publié d’abord en France et ensuite au Japon. Une excellente pioche de la part de Ki-oon (comme d’autres licences, je pense notamment à Leviathan, Soloist in a cage et j’en passe…). Petite rappel du synopsis de Tsugumi Project : Nous allons découvrir Léon un soldat d’élite embarqué dans une expédition en plein Japon, mais pas le Japon que nous connaissons. Un pays en ruine, ravagé et abandonné depuis 200 ans. Sa mission : récupérer une arme dévastatrice et puissante, son nom de code : Tsugumi.

Mais Léon n’est pas seul, il va faire la connaissance de Doudou. Un compagnon de route, mais qui ne sera pas le dernier puisqu’au fur et à mesure des chapitres et de l’aventure, d’autres compagnons vont les rejoindre. On va retrouver Tsugumi par exemple, une petite fille chimère pas comme les autres mais aussi Tora, un lion hybride aussi puissant que méfiant. Alors que le tome 4 était l’occasion d’en apprendre plus sur le passé de Léon, le tome 5 lui avance vachement dans le scénario et l’aventure. Le but reste le même pourtant : rejoindre Sado. Mais avant de rejoindre cette région, ils vont devoir passer et survivre à différentes étapes et ce tome 5 nous en dévoile de nombreuses.

Une aventure épuisante pour l’ensemble du groupe

Ce que j’aime avec ce manga, c’est qu’il est violent, mais aussi profondément humain malgré l’ambiance et l’absence totale ou presque d’humains. On y retrouve différents peuples, différentes espèces. Rapidement nous allons retrouver une nouvelle opposition face à un mutant gigantesque, c’est une nouvelle fois incroyable. L’auteur n’hésite pas à sacrifier certains membres, et c’est plaisant de voir ça finalement. C’est aussi l’occasion pour une fois d’en apprendre plus sur Tsugumi, son passé, son espèce… De nouvelles informations importantes pour la suite du récit.

D’ailleurs la découverte de ce peuple rend le manga un peu plus magique, on a l’impression que tout ira mieux, que Léon et ses amis vont pouvoir se détendre, reprendre des forces. Mais en réalité, Tsugumi n’est pas forcément la bienvenue et une guerre en interne va rapidement nous montrer que de nombreux problèmes existent. L’auteur enchaîne les différentes phases et c’est hyper agréable : des phases d’actions, des phases plus calme avec des informations et de nombreuses transitions. Vraiment je suis fan de l’ambiance et surtout du design, l’auteur IPPATU nous propose une œuvre toujours aussi belle, vous devez vraiment la découvrir. Pour information, la série Tsugumi Project se termine en 7 tomes et franchement, je suis presque déçu que ce soit si court.

Quelques planches (du tome 1):

© ippatu / Ki-oon

Tsugumi Project – Auteur : Ippatu – Éditeur : Ki-oon – Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 7.90 € frais de port inclus.  Ma note pour ce tome 5 : 16/20

Découvrez aussi   Avis manga : Nier: Automata - Opération Pearl Harbor - tome 1
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn