juin

04

Avis manga : Terrarium – tome 1

Par GohanBlog

Glenat nous propose tous les mois de nouvelles licences, pour les fans de manga comme moi, c’est un vrai bonheur. Après avoir découvert Tokyo Revengers ou Pour le pire, aujourd’hui je vais vous parler du manga Terrarium. Tout d’abord, cette licence se termine en 4 tomes, c’est donc une histoire assez courte, mais si vous avez l’occasion de la lire, elle vous marquera j’en suis sur. Dès la lecture du premier tome, on comprends mieux l’engouement que les japonais ont eu autour de cette licence.

Terrarium : plongez dans un monde post-apocalyptique 

Terrarium est un manga de science fiction mais pas uniquement puisqu’en découvrant les chapitres, vous allez découvrir un sentiment d’humanité alors que l’absence d’humains est un réel poids pour les personnages principaux. Cette sensation, cette relation, est hyper intéressante émotionnellement. Nous allons découvrir Chico, une technologue d’investigation et son petit frère Pino (un robot) qui arpentent des colonies à la recherche de robots qui poursuivent leurs taches (par exemple un robot facteur qui continue d’acheminer le courrier, ou un robot soignant qui pense encore prendre soin de ses patients). Les deux explorateurs ont besoin de leur noyaux afin de récolter des données, mais ils ne souhaitent pas leurs voler brutalement. Ils veulent les aider à “partir” dignement. C’est la que l’émotion s’installe très clairement. Chico se demande toujours comment faire pour rendre la chose la moins pénible. 

KAGITSUKI TERRARIUM © 2019 Yuna Hirasawa / FlexComix Inc.

Leur but n’est pas simple, explorer des endroits bien souvent vides. Mais ils doivent se nourrir, survivre, trouver des noyaux, s’améliorer, s’entraider. C’est complexe, mais c’est si bien présenté et si bien dessiné. L’univers, malgré cette plongée dans un monde post apocalyptique, est presque poétique, c’est vidé mais plein de sens. Ce doux mélange fonctionne terriblement bien. Ce récit cherche à nous faire poser des questions comme celle ci “Combien de centaines d’années faudra-t-il encore aux humains pour devenir meilleurs ?”. Une lecture plaisante, un dessin agréable, un rythme intéressant, des personnages charismatiques, de l’émotion. Voila ce que vous propose le manga Terrarium. 

Quelques planches (tome 1) :

Terrarium – Auteur : Yuna Hirasawa – Éditeur : Glenat – Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 7,60 € frais de port inclus. Ma note pour ce tome 1 : 17/ 20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.