avril

19

Avis manga : Sacred Beasts (tome 1)

Par GohanBlog

Sacred Beasts est une nouvelle licence disponible depuis quelques mois (octobre 2017), j’étais passé à côté de celle-ci mais j’avais clairement pas envie de la louper. Du coup, j’ai dévoré ce premier tome (il existe pour le moment 5 tomes en France et 7 tomes au Japon). Nous découvrons une histoire pour le coup originale, il y a bien longtemps des guerriers du Nord mi hommes mi bêtes ramenèrent la paix et furent traités en héros par le peuple au sortir de la guerre. Aujourd’hui craints de tous, ces divins doivent apprendre à se frayer un chemin dans une société loin d’être pacifique, la plupart du temps ils finissent par craquer et attaquer le peuple. C’est la que nous découvrons les chasseurs de bêtes et particulièrement Hank qui n’est pas n’importe quel chasseur de bête. Nous allons aussi rencontrer Nancy Charlotte Bancroft (que je vais appeler simplement Nancy), la fille d’un de ces divins, déterminée à venger la mort de son père. Un père tué par l’un de ces chasseurs de bête. Elle va rencontrer Hank et le suivre dans ses aventures et finalement comprendre pourquoi il chasse les divins. 

Hank n’est pas un simple chasseur c’est surtout et avant tout un vétéran, il à fait la guerre, il était à la tête de l’unité des divins, c’est lui aussi un divin d’ailleurs. Il cherche principalement à ce que la paix soit respectée mais aussi à tuer les divins gagnés par la folie. Nous allons donc suivre Hank et Nancy à travers leurs aventures ou nous allons découvrir dès ce premier tome plusieurs divins, tous des anciens compagnons d’arme d’Hank, tous des divins ayant perdu la raison, des divins voulant tuer des innocents ou n’ayant plus toutes les frites dans le même paquet (ouais, des divins fous tout simplement).  

Ce premier tome est riche en combat. Nous allons rencontrer des divins issus de différentes mythologies comme le divin Spriggan, issu de la mythologie cornique, ou encore le divin Minotaure issu de la mythologie grecque. J’aime beaucoup ce bestiaire, chaque divin à son histoire, son passé et son charisme. Nous allons aussi en découvrir plus à la fois sur Nancy (qui elle va peut être comprendre pourquoi son père est mort) mais aussi sur Hank qui lui ne semble pas touché par la folie qu’ont certains divins. Ce premier tome est vraiment une réussite, j’aime bien l’histoire, j’aime bien les différents personnages principaux (ils sont pas nombreux pour le moment), j’aime surtout beaucoup le bestiaire et j’ai hâte de découvrir d’autres divins. Bien-sûr la fin du premier tome nous laisse sur un gros suspense et une nouvelle énigme. Question dessin, c’est vraiment propre dans l’ensemble, comme je disais j’aime beaucoup le bestiaire ça aide ! Le charisme de Hank est vraiment bon aussi, bref, vivement la suite de cette aventure ! 

Quelques planches (tome 1): 

KATSUTE KAMI DATTA KEMONO TACHI E © 2014 Maybe / Kodansha Ltd.

Sacred Beasts – Auteurs : MAYBE – Éditeur : Pika Edition – Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 7,75 € frais de port inclus. Ma note pour le manga (tome 1)  : 4 / 5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.