Avis manga : Phantom seer – tome 2

Après la découverte du tome 1 de Phantom Seer, je voulais clairement me laissé tenter par la suite. Surtout que cette aventure se termine en seulement 4 tomes. Une licence courte, c’est souvent plaisant car condensé, ça va a l’essentiel, peu de blabla inutile. J’aime ce concept. Il faut dire que le dessinateur, Matsuura Kento m’avait déjà séduit à l’époque via le manga Tokyo Shinobi Squad.

Nous continuons donc de suivre les aventures de Iori, ce jeune et puissant médium issu d’une lignée qui fait trembler le monde du paranormal. Mais aussi Riku, une camarade de classe qui possède un don assez problématique : elle attire les phantom autour d’elle. Pour les mediums, c’est plutôt intéressant, ça permet de pas devoir les chercher mais surtout de pas attendre qu’un drame se passe pour agir.

HONOMIERU SHONEN © 2020 by Kento Matsuura, Togo Goto/SHUEISHA Inc.

Iori affronte enfin son ennemi juré

L’histoire s’enchaine bien et rapidement nous allons découvrir que Iori traque un phantom en particulier. Il avait tué l’une de ses précédentes collègues. On comprend mieux sa haine mais aussi son côté sur-protecteur avec Riku. Même si tout s’enchaine vite, malgré une licence en 4 tomes, l’auteur prends son temps quand même pour mettre en place des infos et des personnages. Typiquement, ce tome 2 de Phantom Seer est l’occasion pour le lecteur d’en découvrir plus sur Yayoi. La soeur ainée de Iori est l’une des médiums les plus puissantes du Japon. Elle reste très mystérieuse mais on va enfin en découvrir plus sur sa puissance et croyez-moi, impossible d’être déçu !

Rapidement on va avoir aussi que Riku souhaite utile. Ne pas être simplement un aimant à phantom. Elle souhaite savoir se défendre toute seule et décide donc de s’entrainer dans son coin, via l’aide de Yayoi et ses collègues. D’un autre côté, Iori part à la chasse aux mediums et va tomber nez à nez sur celui qu’il traque depuis un moment, mais on va rapidement comprendre que malgré sa puissance, Iori ne fait pas face. Une fois de plus, la lecture de Phantom Seer n’est pas déplaisante et je vais me laisse tenter par la suite.

Quelques planches (tome 1) :

HONOMIERU SHONEN © 2020 by Kento Matsuura, Togo Goto/SHUEISHA Inc.

Phantom seer – Auteurs : MATSUURA Kento (dessins) & GOTÔ Tôgo (scénario) – Éditeur : Kazé – Type : Shônen

Chaque tome est disponible au prix de 6,99 € frais de port inclus. Ma note pour ce tome 1 : 17/ 20

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Réseaux

Me contacter

contact.gohanblog[at]gmail.com

 

Nos partenaires

Coque Manga

Machine à sous manga

Cours de japonais en ligne