octobre

01

Avis manga : Ookami Rise – Tome 1

Par GohanBlog

Encore une nouvelle licence avec Ookami Rise en ce mois de septembre, cette fois-ci chez Panini Manga que vous connaissez certainement pour Demon Slayer ou Banana Fish. Cette nouvelle licence est prévue en 5 tomes avec un prix de lancement très attractif : 5,99€ le premier tome. Une série de science fiction qui débarque pour notre plus grand plaisir.

Ookami Rise, une série en 5 tomes

Comme d’habitude, à travers un premier tome je vais vous donner mon avis sans aucun spoil. Le but est toujours le même : vous donner envie de lire et de découvrir la série. Nous plongeons dans un futur proche, l’État du Japon a disparu. L’île est désormais scindée en deux, le nord est géré par la Russie et le sud par la Chine. Bonne ambiance… Comme souvent dans ces cas la, la frontière entre ses deux pays est délimitée par une zone tampon, démilitarisée et vidée de ses habitants. C’est dans cette zone que nous allons découvrir les Wolang. Ces 49 fugitifs sont le résultat d’une expérimentation de l’armée chinoise qui a échouée. Le but est toujours le même dans ces cas la : créer à travers l’humain une arme puissante afin de vaincre l’ennemi. Mais malheureusement pour les chinois, rien ne s’est passé comme prévu…

Alors oui, l’expérimentation fut concluante si on peut dire ça… Car le résultat est présent. L’arme est puissante, efficace face à d’autres humains, mais totalement mal gérée. D’un côté les chinois veulent absolument récupérer les Wolang, d’un autre côté les russes veulent les capturer pour les étudier et au milieu de tout ça, il y a les Wolang qui cherchent a survivre et finalement ils évitent d’avoir des problèmes. On a du mal d’ailleurs à avoir un avis sur cette situation même si rapidement on va avoir de l’affection pour les Wolang. Dès les premiers chapitres il y a de l’action, du rythme et de nombreuses informations sur ce conflit géo-politique. On sent que ça montre crescendo et on découvre aussi assez rapidement qu’il existe encore des zones d’ombres et un manque d’information entre les chinois envoyés pour exécuter les Wolang et ceux-ci. Visuellement c’est agréable a lire, j’aime beaucoup à la fois le design des combattants de l’armée mais aussi le design des Wolang, un beau mélange de loup et d’humain. Bien-sûr, les Wolang sont à moitié loup, à moitié humain, ils gardent leur côté intelligent via le côté humain mais possède une résistance et une force incroyable via le côté loup. Lecture plaisante qui comme souvent me donne envie de découvrir la suite.

Quelques planches (tome 1) :

Ookami Rise – Auteur : ITÔ Yû – Éditeur : Panini manga- Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 5.99 € frais de port inclus. Ma note pour ce tome : 15/ 20

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.