septembre

17

Avis manga : Demon Slayer (Tome 1)

Par GohanBlog

Demon Slayer est clairement l’un des mangas les plus attendus en France. La raison est très simple, l’animé disponible chez Wakanim est un énorme carton. Pour être franc, c’est l’un des meilleurs animés que j’ai regardé cette année ! Graphiquement impressionnant, une histoire intéressante et prenante, j’avais vraiment hâte de découvrir la version papier. Il faut dire qu’au Japon le premier tome avait eu son petit succès, mais l’animé est arrivé juste après la sortie de celui-ci et avant a sortie du tome 2… Et surprise ! Les ventes du tome 2 ont explosé. Aujourd’hui il y a déjà plus de 7 millions d’exemplaires vendus au Japon et c’est la série N°1 sur Wakanim. Pour le lancement du manga Panini Manga frappe fort avec une offre “découverte” : le tome 1 + le tome 2 au prix de 6,99€ (oui,  6,99€ pour 2 mangas !)

Demon Slayer, un manga à ne pas louper ! 

L’histoire nous propose de découvrir le Japon au début du XXème siècle. Tanjiro, le personnage principal, un jeune marchand de charbon mène une vie paisible jusqu’au jour ou il va découvrir que l’ensemble de son village à été décimé. Il découvre surtout que toute sa famille est morte, toute sauf sa jeune soeur Nezuko qui semble par contre possédée… La raison de tout ça ? La présence de démon qui agissent la nuit et tuent les humains pour se nourrir. Tanjiro comme beaucoup d’habitants à toujours cru que c’était plutôt une rumeur, un mythe, une histoire pour faire peur les enfants, mais la vérité est bien différente ! 

Vous vous en doutez, Tanjiro est furieux mais cherche surtout à protéger sa soeur et à lui rendre son côté humain. Elle semble clairement devenue un démon mais ne semble pas vouloir attaquer Tanjiro ou d’autres humains. C’est la que nous allons faire la rencontrer Giyu, un pourfeudeur de démons, c’est lui qui conseil Tanjiro pour ce qui s’annonce comme une immense aventure. Car oui, pour sauver sa soeur, Tanjiro va devoir lui même devenir un pourfendeur de démon, apprendre à maitriser les démons, protéger sa soeur, mais surtout trouver un remède miracle pour rendre de nouveau humain sa soeur. La première étape consiste à rencontrer le maitre Urokodaki. Une personne qui va clairement tout lui apprendre, les bases du combat, de nombreuses techniques pour tuer les démons, pour se défendre, pour attaquer plus rapidement, pour se déplacer sans faire de bruit ni laisser d’odeur… Oui, Tanjiro à tout a apprendre. 

Image tirée de l’animé disponible chez Wakanim

Vous vous en doutez, Tanjiro possède quelques bonnes aptitudes, mais j’ai aimé ce premier tome qui montre qu’il est encore trop faible pour affronter lui même un démon. Trop inexpérimenté pour faire face à un démon, même faible. Car oui, ce premier tome est aussi l’occasion d’en savoir plus sur eux. Il faut savoir qu’un démon, plus il mange d’humains, plus il devient puissant ! Il vaut donc mieux les arrêter au plus vite. Comme je disais Tanjiro possède de bonnes aptitudes, mais surtout un odorat surdéveloppé, ce qui va lui permettre de suivre à la trace ou de sentir certains démons arriver. C’est comme un coup d’avance, donc c’est très intéressant. Mais je pense qu’il a surtout mémorisé l’odeur du démon ayant tué l’ensemble de sa famille et j’ai déjà hâte d’être au “combat final”.

Après la lecture de ce premier tome de Démon Slayer je suis clairement emballé et j’ai vraiment hâte de découvrir la suite. Le premier tome est vraiment dense, on avance pas mal dans l’histoire en réalité, je ne vous dit pas tout, je préfère vous laissez découvrir tout ça. Mais il y a clairement un très bon mélange de narration et d’action. Graphiquement le dessin est vraiment agréable à regarder et je trouve les personnages vraiment charismatiques ! Dans l’ensemble c’est très agréable même si ça parait un peu “fade” en comparaison à l’animé qui est juste incroyable. Il faut savoir qu’a l’heure actuelle au Japon Demon Slayer est déjà disponible en 16 tomes ! On a du retard, et c’est cool car Panini Manga va pouvoir enchainer les différentes sorties. Le tome 1 et 2 paraitront le 18 septembre, le tome 3 et 4 le 9 octobre et le tome 5 est prévu pour le 27 novembre. 

Quelques planches (du tome 1):

Demon Slayer – Auteur : Koyoharu Gotouge (scénario et dessins) – Éditeur : Panini Manga – Type : Shonen

Chaque tome est disponible au prix de 6,99€ frais de port inclus. Ma note pour ce tome 1 : 4,5/5.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.