Avis manga : Les enfants d’Hippocrate – tome 4

On va pas se mentir, a première vue, le manga Les enfants d’Hippocrate, c’est pas vraiment un manga fait pour moi. J’aime plutôt les mangas violents, avec beaucoup d’actions, des flingues, des morts et du sang haha. Ici, on en est loin et pourtant, petit à petit Les enfants d’Hippocrate s’inscrit comme un manga indispensable à découvrir en 2022. Vous connaissez peut-être l’auteur, c’était mon cas, puisqu’il est aussi l’auteur du manga Le Bateau de Thésée, une œuvre tout aussi incroyable.

Deux frères totalement différents

Encore une fois, la lecture de ce manga est douce et si agréable. C’est mon petit moment calme. Dans ce nouveau tome, nous allons retrouver Hideki et Mako, les deux frères qui se retrouvent à travailler ensemble au sein de la clinique de leur père. Le premier est chirurgien pédiatrique, le second pédiatre. Chacun à clairement une vision différente de la médecine. Pour Mako par exemple, l’humain est important, il s’y attache, comme un ami, comme un proche, chaque décision est importante mais il pense surtout au moral du patient. Est-ce la bonne méthode, difficile de juger. Pour Hideki, c’est totalement différent, lui pense uniquement comme un pédiatre, pas de sentiment, de par son expérience très certainement.

Tomorin, une adolescente si attachante

Car oui, chacun à une approche et une expérience différente. D’ailleurs, ça fait rapidement des étincelles entre ces deux-là, mais aussi quelques tensions au sein de cette nouvelle clinique qui attire petit à petit ses premiers patients. Mais quand une décision doit être prise, qui suivre ? Finalement, chacun veut le meilleur pour son patient, le père va devoir trancher et s’en mêler très rapidement. Durant ce tome 4, on va retrouver surtout la patiente Tomorin, atteinte d’une leucémie, une youtubeuse célèbre, mais avant tout une adolescente qui finalement se laisse porter par le jugement des autres et par ses sentiments. Choque que Hideki a du mal à comprendre mais pas du tout Maco qui compte bien prendre en compte l’ensemble de ses maux. Comme pour les précédents tomes, la lecture de ce manga, Les enfants d’Hippocrate est hyper plaisante, le dessin est doux et bien réalisé. J’aime toujours autant découvrir tout ça et une fois de plus, j’attends la suite avec impatience. Une belle pépite une fois de plus chez Mangetsu !

Quelques planches (tome 1) :

Les enfants d’Hippocrate – Auteur : HIGASHIMOTO Toshiya – Éditeur : Mangetsu

Chaque tome est disponible au prix de 7,95 € frais de port inclus. Ma note pour ce tome : 17/ 20

Découvrez aussi   Avis manga : Chiruran - Tome 1 et tome 2
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn