Avis manga : Kujô l’implacable – Tome 3

Kujô l’implacable est une série que j’apprécie de plus en plus. C’est le genre de série, atypique, intéressante, qui mérite votre attention. Kujo est un avocat pas comme les autres : il ne semble pas être dé-tournable (pourtant il traite très souvent avec la mafia) mais il ne cherche pas non plus à s’enrichir : il donne un prix plafond pour chaque affaire alors qu’il pourrait très facilement se faire de l’argent.

Ce tome 3 met en avant l’opposition entre Kujo et son ancien mentor : Yamashiro. Ce dernier semble clairement corrompu et on sent qu’il fait ce métier uniquement pour gagner plus d’argents : il choisit ses clients, n’hésite pas à traiter avec la mafia. Le duel est passionnant et on y voit deux méthodes complètement différentes. D’un côté Kujo continue de vouloir faire le bien, apporter des réponses, gagner le procès, en frôlant la limite de la légalité. De l’autre côté, son mentor lui n’hésite pas a passer de l’autre côté très facilement.

Kujo enchaine les affaires et continue de nous convaincre

Après le dénouement impressionnant de cette affaire, la suite du récit se révèle tout aussi captivante avec l’introduction de deux nouvelles affaires. Dans la première, un tragique suicide est lié à une maison récemment acquise par Kujô, impliquant également Mibu et les membres de la mafia (une fois de plus). Cette affaire permet à Manabe d’explorer un aspect douloureux du passé de Karasuma, en rapport avec le décès d’un ami, tout en présentant un nouveau personnage clé, Kiyoshi Kyôgoku, l’héritier du clan Fushimi auquel Mibu est lié.

La deuxième affaire tourne justement autour de Kyôgoku, d’abord en lien avec une arrestation où Kujô intervient, puis en explorant sa relation complexe avec Mibu. Les deux hommes partagent un passé commun marqué par le sang et peut-être même une animosité dissimulée de Mibu envers le chef de clan. La suite s’annonce vraiment intéressante et j’ai clairement hâte de la découvrir. Vivement !

Quelques planches de ce tome 1 :

©︎2021 Shohei MANABE/SHOGAKUKAN

Kujô l’implacable – Auteur : Shohei Manabe – Éditeur : Kana

Chaque tome est disponible au prix de 7,55€ frais de port inclus. Ma note pour ce tome : 16/20.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Réseaux

Me contacter

contact[at]gohanblog.fr

Charte éditoriale

Nos contenus peuvent contenir des liens à travers lesquels nous percevons une commission, et ils peuvent être créés en partenariat avec des marques. Cependant, il est important de noter que cela n’affecte en aucune manière l’objectivité de nos articles.