février

24

Avis manga : JagaAan (Tome 7)

Par GohanBlog

Jagaaan c’est vraiment un bon délire, c’est rythmé, c’est gore, c’est puissant, c’est WTF et en bonus parfois ça te fait réfléchir sur les différents comportements humains. Le tome 7 c’est clairement un mélange de tout ça. Nous retrouvons bien-sûr Jagasaki, le personnage principal, associé à Takemitsu Mikazuchi, le responsable des membres du S.K.A.T., le duo est clairement très intéressant et c’est l’occasion de voir l’évolution en puissance de Jagasaki.

Le duo se lance pleinement à la poursuite de deux semi-Détraqués qui sèment des cadavres sur leur passage. Ils sont persuadés de réaliser leur propre justice mais notre duo de policiers eux pensent le contraire, en tout cas, dans un premier temps. Car oui ce tome est un gros zoom sur une histoire en particulier, celle de Ryô Takemura et Giichi Imoto, ces derniers ont accepté de devenir semi-détraqués suite à la proposition de Chiharu (qui est clairement la cible principale de notre duo Jagasaki/Takemitsu). Le but du duo de criminel est de se venger des anciens lycéens les ayant maltraités il y a quelques années et nous allons découvrir leur histoire.

Clairement, au début on se dit : ouais c’est pas cool de tuer des gens. Mais plus on découvre l’histoire et plus on se met à la place des deux criminels et finalement notre avis commence à changer. La justice ne pouvant vraiment faire son travail, n’est-ce pas une solution ? Pas pour tout le monde en tout cas… On va surtout avoir à faire à Bandô, un ex-harceleur, avocat véreux et imbu de lui même. Le genre de personne insupportable qui est un connard depuis sa naissance mais finalement a qui tout lui réussit, clairement le contraire des deux criminels… Voila aussi pourquoi notre avis sur leur “sens de la justice” à tendance à varier.

Le tome est vraiment plaisant et aborde des sujets compliqués (le harcèlement scolaire), la lecture est vraiment plaisante et comme d’habitude c’est hyper rythmé et puissant. Graphiquement j’accroche toujours autant et je trouve la licence Jagaaan vraiment agréable. Comme a chaque fois, j’ai hâte de lire la suite car le dernier chapitre nous laisse sur notre faim… Vivement le 22 avril pour découvrir le tome 8 de Jagaaan.

Quelques planches (du tome 1):

Jagaaan – Auteurs : Muneyuki Kaneshiro (scénario) & Kensuke Nishida (dessin) – Éditeur : Kazé – Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 7.99 € frais de port inclus. Ma note pour ce tome : 16 / 20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.