octobre

18

Avis manga : Himizu (Tome 1)

Par GohanBlog

Il y a quelques semaines j’ai eu une proposition de la part d’Akata : découvrir leur gamme WTF. C’est typiquement une gamme qui pourrait me plaire. J’aime les mangas différents, les histoires différentes, les univers différents, ils sont malheureusement trop rare… C’est avec plaisir donc que je commence Himizu, un manga qui sera disponible en France en 4 tomes. Le premier tome est disponible depuis le 29 août, le reste sortira de manière trimestriel. Il faut savoir que ce manga est “assez vieux”, il à été dessiné en 2001-2002, mais il est aussi sorti en film en 2011. 

Que raconte Himizu ?  A travers cette oeuvre, le mangaka dresse le portrait d’une jeunesse désabusée, en quête de sens et de justice, dans un monde qui n’a plus d’avenir… Tout ça semble sombre et l’univers finalement de ce manga nous donne envie de se poser des questions sur notre vision des choses. Ce premier tome pose quelques bases de l’histoire. Mais l’histoire reste pour autant assez flou, tout au long, je me suis d’ailleurs dit “WTF” sur quoi je suis tombé ? On a du mal a comprendre ou l’auteur veut en venir, mais c’est aussi finalement le point fort du manga. Suivre les différents personnages, comprendre leur situation, comprendre leur vie, se mettre à leur place et se demander si leurs choix sont les bons ? 

On va suivre plusieurs personnages, tous mêlés les uns aux autres. On va découvrir par exemple Akada, un jeune brimé par ses camarades qui à pourtant un rêve : devenir mangaka. Son rêve va t’il se réalisé ? a-il assez de talent pour ça ? Est-il prêt à tout pour le devenir ? Nous allons aussi suivre (et principalement) Sumida, un jeune adolescent qui ne vit pas, il survit. Son père semble être un pauvre alcoolique, sa mère est absente et n’hésite pas à fuir dès la première occasion. Il essaye de gérer un petit business pour se faire un peu d’argent mais semble être totalement blasé et voit sa vie toute tracée. C’est clairement pas le genre de manga qui vous donne la pêche après la lecture mais qui vous fait poser quelques questions.

Graphiquement on voit l’évolution du trait de crayon de Minoru Furuya. Il travaille beaucoup sur les expressions faciales, parfois on sent un effet “cartoon”, très proche des planches de gags, ce qui semble être la base du style visuel de l’auteur. Mais le tout évolue petit a petit. Un style graphiquement qui évolue, pas forcement mauvais, pas forcement ce qui m’attire le plus. Comme pour l’histoire je suis un peu dans le flou. Je continuerais l’histoire à travers le tome 2 pour me faire un avis définitif sur tout ça … 

Quelques planches (du tome 1):

Himizu  – Auteur : Minoru Furuya – Éditeur : Akata (collection WTF) – Type : Seinen

Chaque tome est disponible au prix de 8 € frais de port inclus. Ma note pour le tome 1 : 13 / 20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.